9 Août 2017

Togonews (Lomé)

Afrique: Dynamiser l'impact de l'AGOA

Photo: Togonews
Agoa 2017 - La salle de conférence où s'est déroulé le forum de l'AGOA

Le forum annuel de l'AGOA (African Growth and Opportunity Act; Loi sur la croissance et les opportunités de développement en Afrique) s'est ouvert mercredi à Lomé.

Le Premier ministre Komi Selom Klassou, qui représentait le chef de l'Etat, a salué le rôle de cette loi qui constitue un important pilier de la relation commerciale entre les pays d'Afrique et les Etats-Unis.

M. Klassou a parlé d"alliance stratégique' susceptible d'améliorer la gouvernance et d'accélérer la croissance et le développement.

Mais le partenariat instauré par l'AGOA doit être sans cesse repensé et améliorer pour rester efficace, a souligné le chef du gouvernement. Et c'est bien l'objectif de la conférence de Lomé.

Si l'AGOA a affiché de bons résultats ces dernières années, la tendance est plutôt à la baisse. 24 milliards de dollars exportés aux Etats-Unis en 2014 et seulement 17 milliards en 2015.

D'ou l'impérieuse nécessité, a dit le chef du gouvernement, de mener une réflexion approfondie afin de dynamiser son impact pour la création de richesse et pour un développement participatif et inclusif en Afrique.

Le Togo est prêt à jouer sa partition, a martelé Komi Selom Klassou.

Togo

Un climat de tension et de peur règne dans la capitale

Tension et climat de peur règnent à Lomé alors qu'une nouvelle manifestation de l'opposition… Plus »

Copyright © 2017 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.