9 Août 2017

Congo-Kinshasa: Attaque des éléments BDK lundi 7 août - La Police parle d'une tentative de coup d'Etat

Hier, mercredi 9 août 2017, la Police Nationale Congolaise -PNC- a procédé à la présentation d'une poignée de personnes présumées auteurs des attaques perpétrés lundi 7 août dans plusieurs communes de la Ville-Province de Kinshasa et au Kongo Central.

A cette occasion, le Porte-parole de la PNC a dressé le bilan de ces assauts qui se présente de la manière suivante : 19 morts, 7 blessés et 31 interpellés.

A l'en croire, trois axes étaient privilégiés par les Makesa. Parti de l'UPN, le premier groupe avait pour mission de s'attaquer au centre d'émission situé au quartier Pigeon, à Ngaliema. L'aéroport de N'djili, le deuxième site, était la cible par ceux qui se sont mis en route depuis la place Sainte Thérèse.

Enfin, ceux qui sont partis de Bumbu et Selembao avaient pour projet de s'en prendre à la RTNC où devaient-ils lire une déclaration de prise du pouvoir contre les institutions légalement établis. C'est là, à tout dire, la version officielle de ce qui s'est passé lundi 7 août 2017 à Kinshasa.

Congo-Kinshasa

Plus de 20 mille réfugiés de la RD Congo à Lunda norte

21.116 citoyens de la République Démocratique du Congo (RDC) sont abrités dans la province… Plus »

Copyright © 2017 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.