10 Août 2017

Burkina Faso: Djibril Bassolé finalement poursuivi pour « trahison » - Petit état des lieux d'une procédure

Photo: L'Observateur Paalga
Djibril Bassolé

L'ex-ministre burkinabè des Affaires étrangères, était initialement poursuivi au Burkina Faso pour « attentat contre la sureté de l'Etat, association de malfaiteurs, meurtre, coups et blessures volontaires etc. » . Mais le juge d'instruction a retenu une seule charge contre lui . Il s'agit de celle de "Trahison". Djibril Bassolé est désormais accusé de collision avec des forces étrangères en vue de déstabiliser le Burkina.

Cette charge fait rebondir l'affaire des écoutes téléphoniques entre l'ex-chef de la diplomatie burkinabè, actuellement en prison et le président du parlement ivoirien Guillaume Soro.

Réagissant suite à la publication de cette bande sonore en novembre 2015, le chef de l'Etat ivoirien, Alassane Ouattara avait opté pour un règlement diplomatique du problème avec le gouvernement de Roch Marc Christian Kaboré.

De son côté, le chef du parlement ivoirien avait qualifié cette bande sonore de " Pseudo écoutes téléphonique" tout en disant être victime de "dénigrement".

Par ailleurs, Hermann Kunzel, expert allemand en investigation acoustique avait relevé la non authenticité de cette bande sonore le 5 décembre 2016, prenant le contrepied de la déclaration faite auparavant par l'ex-premier ministre burkinabè Issac Zida qui avait indiqué que cette bande sonore était bien "authentique".

Deux ans après, la question d'écoutes téléphoniques Soro-Bassolé refait surface avec la rétention de "Trahison", comme charge.

Pour rappel, suite à la tentative de coup d'état au Burkina Faso, une écoute téléphonique entre deux personnes présentées comme Guillaume Soro et Djibril Bassolé, a été diffusé sur les réseaux sociaux.

Dans la conversation ces personnes parlaient d'un coup d'état au Burkina. C'est suite à cette tentative de putsch que Djibril Bassolé et plusieurs autres proches de l'ex-président burkinabé Blaise Compaoré avaient été arrêtés.

En savoir plus

Dossier Djibril Bassolé - Abandon de toutes les charges... sauf la trahison

Le juge d'instruction militaire a décidé de l'abandon de la plupart des charges contre Djibril… Plus »

Copyright © 2017 L'Intelligent d'Abidjan. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.