10 Août 2017

Mali: Préparation Afrobasket féminin «2017» - Les lionnes répètent leurs derniers gammes

Photo: facebook
Afrobasket féminin Mali 2017

De retour du tournoi d'Amsterdam, l'équipe nationale de basketball en vue de l'Afrobasket féminin qui s'ouvre samedi 18 août à Bamako va répéter ses dernières gammes.

Moustapha Gaye et ses joueuses ont repris le chemin du stadium Marius Ndiaye en attendant la campagne où le Sénégal aura l'ambition de conserver le titre remporté en 2015 à Yaoundé.

Après le stage parisien et le tournoi d'Amsterdam mené contre les sélections du Pays-Bas et de l'Allemagne avec à la clé trois défaites, l'équipe nationale féminin a repris les chemins des entraînement à Marius Ndiaye et a amorcé la dernière ligne droite qui mène à l' Afrobasket féminin qui se déroule du 18 au 28 août prochain à Bamako.

Moustapha Gaye qui déclare être satisfait de ses trois semaines de preparation, ne dispose désormais que quelques jours pour afiner le jeu de son équipe. «Nous avons effectué un stage en Europe qui a duré trois semaines. J'avoue que cela s'est très bien passé. Après Paris, nous avons fait un tournoi à Amsterdam. Nous sommes revenus très satisfaits de notre stage.

L'équipe s'est bonifiée et s'est beaucoup améliorée pendant le tournoi. Il y a eu de très bonnes choses. Maintenant, il faut continuer parce que l'Afrobasket arrive dans plus d'une semaine.

Il faut continuer et améliorer les acquis», a-t-il indiqué à l'issue de la séance d'entrainement que son équipe a effectué hier, mercredi 9 août au stadium Marius Ndiaye. Sacrée championne d'Afrique 2015 à Yaoundé (Cameroun), l'équipe féminine de basket devrait s'attendre à une forte adversité à Bamako.

Il faut rappeler que c'est dans la capitale malienne que les Lions avaient perdu le titre en 2011 contre l'Angola. «Notre titre de champion d'Afrique à défendre nous améne à affûter nos armes, à être ambitieux.

Nous sommes en train de se donner les moyens pour garder le titre africain. Cela va être difficile car, il y a cinq pays comme nous qui aspirent à la même chose et qui veulent y arriver. Mais, nous allons y arriver», a prévenu l'entraîneur des Lionnes. Au bout de cette ultime phase, Tapha Gaye va dégager les 12 joueuses qui défendront le titre de championne d'Afrique à Bamako.

Pour cette compétition féminine prévue du 18 au 27 août à Bamako, les Lionnes vont rencontrer en match d'ouverture la Guinée pour le compte de la poule B avant de croiser tour à tour le Mozambique, la République démocratique du Congo, l'Egypte et enfin le Nigeria.

Mali

La principale coalition terroriste multiplie les opérations de propagande

Au Mali, la principale coalition terroriste active dans la zone a revendiqué de nouveaux attentats et… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.