10 Août 2017

Angola: Le fonctionnement du câble de fibre optique Angola-Brésil démarre en 2018

Luanda — Le câble sous-marin de fibre optique dénommé « South Atlantic Cable System (SACS) qui va lier Luanda (Angola) à l'Etat brésilien de Ceará commence à fonctionner en juillet 2018 pour améliorer et réduire les coûts d'accès aux services des télécommunications dans le pays.

La matérialisation de ce projet conçu par le Ministère des Télécommunications et Technologie de l'Information en collaboration avec la multinationale angolaise, Angola Cables, transformera l'Angola au premier pays du monde à lier l'Afrique à l'Amérique du Sud à travers l'Océan Atlantique, sur l'extension de 6.200 kilomètres.

Outre le fait d'unir les deux continents, le SACS fera de l'Angola un épicentre des télécommunications au niveau du continent africain, garantissant un itinéraire de trafic Afrique/Etats-Unis d'Amérique/Europe, à travers le câble de fibre optique West Africa Cable System (WACS), liant 11 pays du continent africain et trois de l'Europe, a dit le gestionnaire du projet SACS, Clementino Fernando.

Angola

Soixante-cinq exposants à la 8ème édition de la Foire de Dondo

La 8e édition de la Foire Dondo, ouverte vendredi avec 65 exposants, rend hommage à la province de Lunda… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.