10 Août 2017

Afrique: Corne de l'Afrique - Des migrants de nouveau jetés en mer par leurs passeurs

Photo: Photo: UNHCR/R. Nuri
Des réfugiés somaliens se reposent sur une plage au Yémen après avoir franchi le golfe d’Aden.

Ce jeudi 10 août 2017, quelque 180 migrants africains qui avaient pris place en bateau ont été jetés par-dessus bord par des passeurs au large du Yémen. On dénombre au moins cinq morts et 50 personnes portées disparues, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). Le même drame s'était produit la veille.

Mercredi, 120 migrants en provenance de la corne de l'Afrique avaient été jetés à la mer délibérément par des passeurs à l'approche de la côte de la province de Chabwa, dans le sud du Yémen.

L'OIM avait alors estimé à environ 50 le nombre de victimes, dont 29 découvertes dans des tombes creusées à la hâte sur la plage.

Jeudi, toujours au large du Yémen, un deuxième drame du même genre s'est produit, selon l'OIM. Quelque 180 personnes au total, en provenance de Somalie et d'Ethiopie, ont été jetées à la mer par des passeurs.

L'organisation dit travailler étroitement avec le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) pour donner une sépulture aux morts et soigner les survivants.

Les migrants en provenance de cette région continuent d'affluer au Yémen, un pays pourtant pauvre et traversé par la guerre. Ces personnes ont l'espoir d'atteindre des pays du Golfe plus riches, selon l'OIM.

Afrique

Le Groupe AllAfrica s'attaque aux MNT

Montevideo, Uruguay, AllAfrica Global Media, propriétaire et opérateur de la plus prestigieuse… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.