10 Août 2017

Centrafrique: La Croix-Rouge observe trois jours de deuil

La Croix-Rouge centrafricaine(CRCA) observe depuis le 9 août un deuil de trois jours, suite à l'assassinat de ses agents au sud-est.

« Face à cette situation douloureuse, nous demandons aux volontaires de la CRCA d'observer trois jours de deuil en la mémoire de leurs vaillants collègues à compter de ce jour 9, ce jusqu'au 11 août », a, dans un communiqué, protesté le président national de la CRCA, Antoine Mbao Bogo, avant d'annoncer l'observation de trois jours sur le terrain.

Ce deuil est déclenché quatre jours après que six volontaires ont été tués à Gambo, une ville du sud-est où un centre de santé a été attaqué le 05 août dernier par un groupe armé. De sources autorisées, les volontaires de la Croix-Rouge tenaient une réunion dans l'enceinte de l'hôpital dans le but d'organiser les descentes sur le terrain.

De nombreux habitants de Gambo ont regagné Bangassou, ville la plus proche, depuis que les groupes armés ont attaqué ce groupe de volontaire. Le bilan de cette attaque, selon des sources non officielles, fait état d'une cinquantaine de tués et au moins 15 blessés reçus à Bangassou.

Cette attaque intervient moins d'un mois après la signature de l'accord de Sant' Egidio qui engage les groupes armés à cesser toute violence sur le territoire centrafricain.

Centrafrique

Des leaders religieux et communautaires centrafricains à Dakar pour une paix définitive dans leur pays

Une vingtaine de leaders religieux et communautaires se sont réunis ce samedi à Dakar dans l'optique de… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.