10 Août 2017

Mali: Manifestation pacifique devant l'ambassade de France à Bamako

À l'appel du mouvement "On a tout compris Waati Sera", des centaines de personnes ont manifesté en fin de semaine dernière et devant l'ambassade de France à Bamako au Mali, pour demander une meilleure implication dans la crise sécuritaire dans le pays.

Sur leurs pancartes, on pouvait lire : "Oui à l'intégrité territoriale du Mali", "Non à la division du Mali", "Non au silence coupable de la France" et "Minusma et Barkhane on en a marre !". Le défilé a rassemblé des Maliens de tous bords et de toutes sensibilités.

Pour le porte-parole de "On a tout compris Waati Sera" Dama Ben Diarra, "La force française Barkhane et la Minusma observent de façon passive les exactions contre les populations civiles qu'elles disent sécuriser".

Il demande à la France d' "arrêter de favoriser/protéger un groupe armé au détriment des autres, d'arrêter de désarmer certains groupes en dehors du processus du DDR, d'arrêter immédiatement le système de cantonnement de l'armée malienne sur son propre territoire, de faciliter la libération immédiate des prisonniers civiles et militaires et de clarifier son agenda au Mali".

La manifestation s'est déroulée de façon pacifique et sans incident.

Mali

L'opposition fête le retrait du projet de révision constitutionnelle

Au Mali, au lendemain de l'intervention télévisée du président Ibrahim Boubacar Keïta… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.