10 Août 2017

Ile Maurice: Beau-Vallon - Diana Gingambar sans eau ni électricité depuis dix ans

Cette famille vit dans l'obscurité. L'état de sa maison à Beau-Vallon dit tout: fissures aux murs, barres de fer dépassant du plafond qui est prêt à s'effondrer, compteur cassé, odeur de moisissure.

Cette mère de famiile tient bon grâce à son courage. Diana Gingambar a trois enfants, le dernier ayant deux ans. Elle est femme au foyer et son mari n'a pas d'emploi fixe. Il se débrouille avec de petits boulots pour faire vivre sa famille et pour trouver la somme de Rs 1 500 pour le loyer mensuel. Mais leur maison, sise à Beau-Vallon, ne paie pas de mine.

«Mo misié tousel travay. Li fer bann ti boulo. Parfwa li al kas koko. Li fer seki li kapav. Mwa mo pa kapav akoz tipti.» Ses deux autres enfants au collège et au primaire, cette femme au foyer dit ne pas bénéficier d'aide sociale. C'est à son mari de se débrouiller pour trouver à manger et envoyer les enfants à l'école.

«Mo tifi gagn tou dan lékol. Zis mo garçon parfwa li difisil pou anvoy li lékol. Bizin rod so liniform, sak ek kayé. Mo bann pros ed mwa. Mo tipti li res avek mwa enn zourné. Ki pou fer, bizin viv avek seki gagné.»

Malgré tout, les deux parents se serrent les coudes pour pouvoir payer le loyer, afin d'avoir un toit sur la tête. Si, pour certains, Rs 1500 ne représentent pas grand-chose, pour Diana Gingambar c'est une somme énorme, surtout si elle doit la débourser pour une maison où elle n'a ni eau ni éléctricité.

Chambre Insalubre

Elle raconte que le propriétaire avait promis de faire le nécessaire pour eux mais après dix ans, elle attend toujours. «Kan mo ti dir propriéter-la, li ti dir li pou fer démars me apré linn dir li pa pou kapav akoz lakaz-la ti pou so gramer sa. Li péna papié.» Si elle en avait les moyens, elle aurait déménagé, mais où trouver une maison à louer sans dépasser son budget ?

Cette maison de trois pièces comprend une salle à manger et deux chambres à coucher. Tous les membres de la famille dorment dans la même chambre parce que l'autre chambre reste fermée à cause de l'eau qui dégouline du plafond à chaque fois qu'il pleut.

«Lasam-la inn gagn mwazi. Kan lapli tonbé, délo ramasé dan lasam-la. Akoz sa nou bizin les li fermé. Bann lezot plas osi swinté mé o mwin délo pa resté», raconte-t-elle. Le jour, elle tire les rideaux pour éclairer sa maison. Après l'école, ses enfants en profitent pour faire leurs devoirs avant la tombée de la nuit. Le soir, la lumière des bougies les éclaire.

Faute de moyens, elle ne peut réparer le four à gaz cassé et cuisine sur un «foyé» dans la cour, avec du bois. Pour l'eau, elle dépend de ses voisins. «Mo al pran délo kot bann vwazin. Enn kouzinn ki res akoté li ed mwa.» C'est la même chose concernant les toilettes. «Éna enn twalet déor, nou bizin al pran délo kot dimounn avan nou servi twalet-la.»

Diana Gingambar souligne que des représentants du Citizens Advice Bureau sont déja passés les voir, après une requête. «Mo ti al Mahébourg. Zot ti dir mwa al pran papié lékol pou bann zanfan apré améné. Kan monn amenn papié, zot dir mwa bizin al Porlwi. Mo ti dir mo pena kas pou al fer bann démars. Lerla enn misié ti vinn gété. Aster nou pé atann.»

Ile Maurice

Bénévolat - Une Law Clinic bientôt lancée à Rodrigues

Une première. Dix membres du barreau ont répondu à l'appel du président du Bar Council, Me… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.