11 Août 2017

Cameroun: CHAN 2018 - Les Lions A' prêts pour samedi

L'équipe qu'entraîne Rigobert Song affronte Sao Tomé et Principe dans le cadre des éliminatoires de la compétition.

Après une ultime séance d'entraînement en après-midi hier à Douala, les Lions A' se sont envolés pour Sao Tomé et Principe, où ils affrontent demain, 12 août, l'équipe nationale locale.

La rencontre compte pour les éliminatoires du prochain CHAN, prévu en 2018 au Kenya. Depuis lundi, et parfois deux fois par jour, les poulains de Rigobert Song ont multiplié les exercices, travaillé le physique et la tactique sur le gazon du stade de la Réunification de Bepanda.

Il faut le relever, ces séances d'entraînement ont régulièrement attiré du monde : de petits groupes de spectateurs répartis çà et là dans les tribunes. A en croire l'encadrement, le moral des troupes est au beau fixe.

Au cours de la conférence de presse donnée hier à l'hôtel Lewat, le coach a indiqué que l'équipe est prête. Certes, des défections ont été enregistrées.

Ainsi, Aaron Mbimbe, ancien capitaine, sociétaire de Coton sport de Garoua, est parti pour des tests à l'étranger. Une donnée qui a nécessité des réajustements : à son poste en défense, Mbimbe sera remplacé par Abouem Maya de Ums de Loum.

Et pour reprendre le brassard, le choix de Song s'est porté sur Junior Awono de Yong Sport Academy de Bamenda. Autre défection, celle du joueur Eyock d'Avion du Nkam. Sur un autre plan, l'entraîneur a justifié le choix de Douala pour le stage en raison de la nature de la pelouse : synthétique, comme celle sur laquelle les Lions A' joueront samedi contre Sao Tomé.

Des similitudes dans le climat ont également été évoquées. Au sujet de l'adversaire, il ne faudrait pas le négliger.

Rigobert Song a regardé le match Sao Tomé contre Madagascar, et si les Malgaches l'ont emporté 3-2, il retient que Sao Tomé a scoré deux fois.

En parlant de capacités offensives, une préoccupation de journaliste est apparue sur celles des Lions A', pas très prolifiques en la matière. Rigobert Song s'est voulu rassurant : le stage a permis de travailler sur cet aspect... de corriger le tir, en somme.

Cameroun

Pr.Vincent Sosthène Fouda " Les revendications des zones anglophones sont fondées socialement mais fausses sur le plan historique"

Les revendications anglophones sont socialement légitime au regard des injustices que nous constatons dans notre… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.