10 Août 2017

Angola: Les Nations Unies saluent les programmes sur le genre

Luanda — Le coordinateur des Nations Unies en Angola, Pier Paolo Balladelli a déclaré jeudi, à Luanda, que l'Angola avait connu ces dernières années des résultats « évidents » dans l'exécution des programmes relatifs aux femmes.

Se confiant à la presse au sortir d'une audience que lui avait accordée l'Assemblée nationale, Fernando da Piedade Dias dos Santos, Pier Paolo Balladelli a dit avoir abordé avec son interlocuteur des questions liées au travail que faisaient les commissions spécifiques du Parlement angolais, en mettant l'accent sur le genre, les droits de l'homme et les systèmes de justice.

Selon Paolo Balladelli, à l'occasion, ils ont également discuté des questions ayant trait au programme sur le développement durable, signé il y a deux ans entre l'Angola et les Nations Unies.

D'autre part, il a fait savoir que les Nations Unies continueraient à travailler avec les autorités angolaises, même après la formation d'un nouveau gouvernement qui sortira des élections du 23 août.

La clôture de la troisième législature de l'Assemblée nationale d'Angola est prévue pour le 15 août 2017.

Angola

Les banques américaines boudent toujours l'Angola

L'Angola semble encore loin de convaincre les banques américaines de reprendre les services de compensation en… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.