10 Août 2017

Cameroun: Eglise évangélique - Affectations de personnels suspendues

La décision a été prise à Mbouo (par Bafoussam) lors du dernier conseil synodal général.

D'ordinaire, le Conseil synodal général de l'Eglise évangélique du Cameroun (EEC) du mois de juillet débouche sur le mouvement des pasteurs et du personnel des œuvres. Cette année, on a dérogé à la règle et c'est une grande première dans la vie de l'EEC. Pas d'affectation, pas de mutation, pas de nomination cette année.

A situation exceptionnelle, décision exceptionnelle ! « Sage décision », soutient un patriarche, ancien d'église à la paroisse de Nlongkak à Yaoundé. « Elle va dans le sens de l'apaisement des esprits et elle est digne de la cause de l'unité défendue par la mission pastorale », explique-t-il.

Cette affirmation rejoint le point de vue d'Henri Mbonguè, ancien d'église à la paroisse de Nkol-Ndongo II. « Le statu quo maintient tout le monde en poste, quel que soit son bord. Il va dans le sens de la recherche de la paix et de la consolidation du vivre-ensemble, souhait de chaque fidèle de l'EEC », commente-t-il.

D'aucuns estiment que le statu quo a été imposé par l'autorité administrative, mais le Révérend Philippe Nguété, SG de l'EEC se défend : « C'est une décision qui est d'abord venue de l'EEC et soutenue par la suite par l'administration. Nous l'avons réaffirmée au ministre de l'Administration territoriale et de la Décentralisation.

Notre parole a été tenue à Mbouo ». La rencontre du 24 au 28 juillet était loin d'être un conseil statutaire ordinaire, tant les enjeux étaient grands. Elle se tenait au moment où le procès intenté contre le bureau élu à Ngaoundéré est encore en cours au tribunal de grande instance du Wouri.

Le schisme est toujours prôné par une faction des fidèles Sawa, les cultes sont perturbés de dimanche en dimanche dans certaines paroisses et les fidèles désemparés. Le 8 août, le bureau général élu s'est réuni à Douala pour faire le point sur la situation des foyers encore embrasés.

Cameroun

Le procès en appel d'Ahmed Abba se poursuit

La seconde audience du procès en appel de notre collègue Ahmed Abba s'ouvre ce jeudi 19 octobre à… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.