11 Août 2017

Cameroun: Représentativité locale - Les populations autochtones revendiquent l'accès aux fonctions électives

Sous l'égide de l'Ong, Centre pour l'environnement et le développement (Ced), elles ont profité du 10ème anniversaire de la Déclaration ressortissant à leurs droits. C'était le 09 aout 2017 à Yaoundé.

Lors d'une conférence de presse donnée hier dans la capitale, le Ced qui n'a pas fait dans l'invective ou la calomnie, a d'emblée, exprimé sa gratitude au gouvernement pour sa politique d'insertion socioprofessionnelle en faveur des populations autochtones. Et l'occasion était idoine pour en parler : la Journée internationale des peuples autochtones. Une population qui selon les statistiques des Nations unies, culmine à 370 millions d'âmes réparties dans 90 pays à travers la Terre.

« Malgré d'indéniables efforts accomplis par les pouvoirs publics, les partis politiques et le pouvoir judiciaire, les autochtones restent faiblement représentés dans les fonctions électives au niveau local », a cependant mentionné Samuel Nguiffo le secrétaire général (Sg) du Ced. Pour le patron de cette Ong qui travaille à la défense des droits des communautés pour ce qui est de l'exploitation des ressources naturelles, il reste encore à l'Etat, de fournir plus d'efforts afin que les peuples autochtones accèdent aux fonctions électives (députés, conseillers municipaux, sénateurs).

Selon les résultats des dernières élections locales au Cameroun, 17 conseillers municipaux autochtones issus des peuplements forestiers pygmées (Baka et Bagyeli), et 48 conseillers municipaux Mbororos,

pointent leur nez parmi les élus, avec 30 conseillers municipaux pour la seule région du Nord-Ouest, contre un maire autochtone Mbororo de l'Adamaoua. Pour Samuel Nguiffo, en dépit des progrès réalisé par rapport aux échéances électorales de 2007, le constat est sans appel : les pouvoirs publics doivent encore mieux faire pour améliorer ce score, par différents mécanismes institutionnels et juridiques.

«Il n'y a pas au Cameroun d'élu national autochtone (député, sénateur, ou président de la République). Dans le contexte actuel, il est difficile d'envisager que des autochtones franchissent avec succès l'épreuve des élections sénatoriales ou législatives », a averti le Sg du Ced, lequel a déclaré qu'une plus grande représentativité des autochtones au niveau local, aiderait le parlement à mieux appréhender l'impact du développement sur les populations autochtones.

Cameroun

Le procès en appel d'Ahmed Abba se poursuit

La seconde audience du procès en appel de notre collègue Ahmed Abba s'ouvre ce jeudi 19 octobre à… Plus »

Copyright © 2017 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.