11 Août 2017

Cameroun: Le nonce apostolique Mgr Piero Pioppo au palais de l'unité - Pour quoi faire ?

Mgr Piero Pioppo , représentant du Vatican au Cameroun et en Guinée Equatoriale était parmi les invités de marque de la cérémonie de réception des médaillés au palais d'etoudi. On l'a vu en compagnie avec Paul Biya dans une longue conversation. Cependant qu'au dehors, la vérité sur la noyade-assassinat-assassinat brutal de l'archevêque de Bafia reste enfouie.

Je suis dans l'eau

Il ne serait pas superflu de la dire pour reprendre la mémoire. Mgr Jean Marie Benoit Bala (de vénérée mémoire) L'évêque de Bafia avait disparu dans la nuit du 30 au 31 mai.

Le lendemain sa voiture vide avait été retrouvée sur le pont d'Ebebda, contenant au siège avant-droit ses documents personnels dont sa carte d'identité ainsi qu'un mot, griffonné sur le papier à en-tête de l'évêché : « Je suis dans l'eau. » Depuis lors, le compte rebours a commencé. Pour connaitre la vérité sur la « mort suspect du prélat »

Mgr Piero Pioppo en accusation.

Le premier doigt accusateur sera pointé sur le représentant du saint siège au Cameroun qu'on dira très proches des hautes personnalités du pays. Et pour cause « D'après les sources extérieures au Cameroun, Mgr Jean-Marie Benoit Bala a écrit à Mgr Piero Pioppo le 29 mai 2017 dernier, la veille de sa disparition.

Le contenu de cette lettre missive, prétend-on, pourrait définitivement lever tout mystère sur le suicide ou l'assassinat du prélat. » Vrai ou faux ? Toujours est-il qu'au lendemain de l'assassinat-noyade du prêtre, un journal va l'a annoncé hors du Cameroun, « affecté en Indonésie »

Un silence assourdissant

Au demeurant, il y a lieu de s'interroger sur le silence assourdissant du représentant du vatican depuis l'assassinat-noyade qui a conduit à la mort de l'évêque de Bafia.

Et pourtant, on le sait, le nonce apostolique n'est pas la personne à se taire face à un événement qui a ébranlé l'Eglise, la secoue de l'intérieur autant qu'il la met en opposition de phase avec le pouvoir de Yaoundé. On se souvient.

Pendant la messe des obsèques de Mgr Joseph Befe Ateba à Kribi le 17 juin 2014, S.E Mgr Piero Pioppo, Nonce Apostolique au Cameroun et en Guinée Equatoriale, a prononcé une très importante homélie. Il a invité les prêtres du Diocèse de Kribi d'avoir toujours à l'esprit les enseignements de leur Evêque défunt.

La verité pour libérer le peuple de Dieu

Curieuse histoire. Lors des obsèques de Mgr Bala les 2 et 3 aout à Yaoundé et Bafia, on a noté une présence furtive de représentant du saint siège. Aucune note, le Vatican est resté muet le peuple de Dieu qui est au Cameroun est à sa faim.

Finalement, deux événements identiques ne produisant pas les même effets, l'Eglise Catholique est elle devenue partisane ?

Bien plus et c'est à juste titre si Mgr Samuel Kleda, président de la conférence épiscopale du Cameroun a mis en garde tous ceux qui manœuvrent contre la manifestation de la verité sur « l'assassinat brutal » de Mgr Bala.

C'est une lapalissade, l'Eglise Catholique est renseignée mieux que quiconque. La verité sur la mort de l'évêque de Bafia ne lui est pas inconnue. Sinon, qu'est donc allé faire le Nonce au palais d'Etoudi ?

Cameroun

Mise en place de la couverture santé universelle - Il faut trouver 1300 milliards de F

C'est le montant estimé et validé par le ministre de la Santé publique André Mama Fouda… Plus »

Copyright © 2017 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.