11 Août 2017

Tunisie: Ça grimpe de près de 2.000 milliards

Cette divergence s'explique par le déficit enregistré avec certains pays, tels que la Chine (-2.378,5MD), l'Italie (-1.156,8MD), la Turquie (-1.014,8MD), la Russie (-840 MD) et l'Algérie (-259,7MD).

En revanche, le solde de la balance commerciale a enregistré un excédant avec d'autres pays principalement avec la France de 1.747,3 MD, la Libye de 443,4MD et le Royaume-Uni de 150,2MD.

Notons que le déficit de la balance commerciale hors énergie se limite à 6.505,5 MD et que le déficit de la balance énergétique s'établit à 2.122,6MD (24,6% du total du déficit) contre 1.859,2 MD durant les sept mois de l'année 2016.

Augmentation de 15,9% des exportations

En effet, durant les sept mois de l'année 2017, les échanges commerciaux de la Tunisie avec l'extérieur aux prix courants montrent des exportations qui continuent de s'accroître à un rythme assez soutenu. Les exportations ont augmenté de 15,9%, après un taux de 12,7% au cours des six mois de l'année 2017 et -0,5% durant la même période de l'année dernière.

En valeur, les exportations ont atteint le niveau de 19128,9 MD, contre 1.6507,3 MD durant la même période de l'année 2016.

L'augmentation observée au niveau de l'exportation durant les sept premiers mois de l'année 2017 concerne la majorité des secteurs. Des accroissements sont observés au niveau du secteur de l'énergie par rapport à la même période en 2016 suite à l'augmentation des ventes du pétrole brut (830,9 MD contre 403,9 MD), du secteur de l'agriculture et des industries agro-alimentaires de 12,9%, des ventes des dattes (360,7 MD contre 315,1 MD), du secteur des industries mécaniques et électriques de 18,0%, du secteur textile et habillement et cuirs de 13,2% et du secteur des industries manufacturières de 9,7%.

En revanche, le secteur des mines, phosphates et dérivés a enregistré une baisse de 14,8%, suite à la diminution des exportations en acide phosphorique (253,1MD contre 365,6 MD).

Une hausse de 18,8% des importations due essentiellement à la hausse des importations de l'énergie

Les importations ont atteint la valeur de 27.756,9 MD contre 23.363,6 MD durant la même période de l'année 2016, enregistrant une hausse de 18,8% contre 16,4% durant les six premiers mois de l'année 2017 et -0,7% durant la même période de l'année 2016.

L'augmentation remarquable des importations est essentiellement due à la hausse des importations du secteur de l'énergie de 30,8% sous l'effet de la hausse des achats en pétrole brut (422,9 MD contre 329,2MD) et des produits raffinés (2.047,6 MD contre 1235,1 MD).

Idem pour le secteur des produits agricoles et alimentaires de base en hausse de 33,3%, en raison de l'augmentation des achats en blé tendre (318,9 MD contre 272 MD), des matières premières et demi-produits de 21,6%, des biens d'équipement de 8,8%, des mines de phosphate et dérivés de 8,5%.

Les importations de biens de consommation autres qu'alimentaires demeurent également en hausse avec un taux de 20,9%, suite à l'augmention des achats des huiles essentielles et parfumerie de 20,6% (209,5 MD contre 173,7MD) et des ouvrages en plastique de 18,6% (867,5 MD contre 731,6 MD) et des voitures de tourisme de 10,8% (958,9 MD contre 865,3 MD). A cet égard, les importations hors énergie ont augmenté de 17,4%.

Augmentation de 20,2% des exportations vers le Maroc

Les exportations tunisiennes vers l'Union européenne (75,4% du total des exportations) ont augmenté de 19,9%. Cette évolution est expliquée par la hausse des exportations vers certains partenaires européens, tels que l'Italie de 26,8%, l'Allemagne de 25% et la Belgique de 14,2%. Toutefois, les ventes sont en diminution vers d'autres pays notamment l'Autriche de 20,1% et la Bulgarie de 16,4%.

Avec les pays du Maghreb, les exportations ont baissé de 22,3% avec l'Algérie et de 10,7% avec la Libye. En revanche, les exportations vers le Maroc ont augmenté de 20,2%.

Pour les importations, les échanges commerciaux des biens avec l'Union européenne (54,3% du total des importations) ont enregistré une hausse de 21,4% pour s'établir à 15.061,6 MD. La France et l'Italie maintiennent leurs premières places sur la liste des principaux fournisseurs avec des parts respectives de 15,2% et de 15,8%. Les importations ont augmenté de 13,3% avec la France et de 29,9% avec l'Italie.

Tunisie

La Fiac 2017, entre le désir et l'enfer

Après avoir exposé depuis mardi 70 œuvres un peu partout dans les espaces publics de Paris, la Foire… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.