11 Août 2017

Sénégal: Non application de la loi sur la baisse des prix du loyers - L'Uncs compte saisir le chef de l'État Macky Sall

Partant du constat que les prix des loyers ne cessent d'étrangler graduellement la sécurité et la vie des couches les moins favorisées, au mépris inquiétant des mesures mises en place par le gouvernement, l'Union nationale des consommateurs du Sénégal (Uncs) compte saisir le président de la République, Macky Sall, à travers un document.

«Nous entendons officiellement saisir l'Etat parce qu'il semblerait qu'un rapport est en train d'être produit sur l'état de satisfaction de l'application du décret sur la baisse du prix du loyer.

Ce serait l'induire en erreur que de lui dire que les gens sont contents alors que ce n'est pas le cas. On est revenu au point zéro, peut-être même que c'est pire.

Il faudrait que le président de la République le sache, bien qu'il ait des canaux d'information à sa portée.

Au niveau de l'Uncs, nous allons produire le document, veiller à ce qu'il parvienne au chef de l'Etat pour dire que nous sommes journellement saisis de plaintes de gens qui ne savent plus où donner de la tête», a soutenu Victor Preira, chargé de la communication de l'Uncs.

Si toutefois aucune solution n'est apportée à ce problème, l'Uncs menace d'organiser une marche pacifique.

«Si rien n'est fait, nous envisageons une marche pacifique pour attirer l'attention des autorités publiques sur le fait que le décret qui a été mise en place, n'a pas été respecté.

C'est comme si ceux qui sont chargés d'appliquer la loi ne sont pas pressés parce que, en général, ce sont eux-mêmes les bailleurs. Il faudrait que l'Etat soit conscient de ces problèmes», a-t-il martelé.

Sénégal

Une journée solidaire autour du sport et de la santé, dimanche

L 'association "Dr Nakamou" et la 3e promotion des étudiants en médecine de Saint-Christopher organisent… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.