12 Août 2017

Mali: Des enfants soldats dans tous les groupes armés du Nord

Les groupes armés du Nord utilisent dans leurs rangs des enfants soldats. Certains de ces mineurs ont été remis vendredi 11 août à la Mission de l'ONU au Mali (Minusma).

Les neuf enfants soldats remis vendredi à la Mission de l'ONU au Mali par la Coordination des mouvement de l'Azawad (CMA), ex-rébellion, sont âgés de 15 à 17 ans. Parmi eux, un mineur avait déjà été enfant soldat, avant d'être démobilisé, et ensuite enrôlé à nouveau. Les neuf combattaient dans les rangs du Gatia, groupe armé des Touaregs de la tribu des Imerades et alliés.

Mais pour Guillaume Ngéfa, directeur de la division des droits de l'homme de la Minusma, tous les groupes armés du Nord utilisent dans leurs rangs des mineurs. Il a mené une enquête de terrain qui révèle que, dans les groupes armés, ces enfants ne sont pas commis à des tâches comme faire la cuisine ou transporter de l'eau, mais faire la guerre. Ils subissent un entraînement militaire rigoureux et souvent ils sont même en tête de convoi lors des affrontements.

Combien sont-ils exactement ? Difficile de le dire, explique l'expert onusien. D'après nos informations, lorsque les enquêteurs débarquent par surprise sur le terrain, les groupes armés cachent les enfants soldats qui sont dans leurs rangs.

Le Monsieur droits de l'homme de la Mission de l'ONU au Mali prévient : « Les auteurs de l'enrôlement d'enfants dans les groupes armés violent gravement l'accord de paix et s'exposent à des sanctions ».

Mali

La CPI condamne le Malien Al-Mahdi à verser 2,7 millions d'euros à la ville de Tombouctou

La Cour pénale internationale (CPI) a ordonné au Malien Ahmad Al-Faqi Al-Mahdi, qui a été… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.