12 Août 2017

Egypte: Au moins 40 morts dans une collision entre deux trains

Photo: Aswat Masriya
Station de Train à Alexandri

En Egypte, 40 personnes au moins sont décédées et plus de 130 ont été blessées suite à un accident ferroviaire à la sortie d'Alexandrie. C'est une des pires catastrophes ferroviaires des deux dernières décennies pour le pays.

L'accident de train qu'a connu Alexandrie le vendredi 11 août 2017 est dû à une erreur d'aiguillage. Le train venant de Port-Saïd a été placé à l'arrêt sur la ligne que devait emprunter le train Alexandrie-Le Caire. Résultat, la locomotive a heurté de plein fouet le train à l'arrêt, renversant ou détruisant une dizaine de wagons.

Les Chemins de fer d'Egypte, qui étaient le fleuron d'Afrique et Moyen-Orient, ont commencé à péricliter depuis les années 1960, du fait du manque de moyens et d'une gestion étatique calamiteuse. La structure est endettée de près d'un milliard d'euros, notamment à cause des prix très bas imposés par le gouvernement. Un voyage Le Caire-Alexandrie coûte, par exemple, cinq euros en première classe.

D'après l'office égyptien des statistiques, 12 000 accidents ont été enregistrés depuis 2007. Mais c'est en 2002 qu'avait eu lieu la pire catastrophe ferroviaire de l'histoire du chemin de fer égyptien, quand les wagons d'un train avaient brûlé et tué 373 personnes.

Egypte

La Fiac 2017, entre le désir et l'enfer

Après avoir exposé depuis mardi 70 œuvres un peu partout dans les espaces publics de Paris, la Foire… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.