11 Août 2017

Tunisie: Encadrer nos producteurs

Il suffit de savoir que sur les 800.000 tonnes d'amandes produites dans le Bassin méditerranéen, la Tunisie en détiendrait 3 %. D'autres cultures connaissent, également, un véritable essor. C'est le cas, justement, du fruit du pistachier. Deux régions s'illustrent dans cette culture. Il y a, au moins, deux gouvernorats qui sortent du lot. Ce sont Gafsa et Kasserine.

Une très bonne récolte

Actuellement, c'est la saison de la cueillette des pistaches. C'est, donc, le moment de célébrer ce produit et, en même temps, de passer en revue les perspectives d'avenir pour cette filière. Il faut savoir que les potentialités d'emploi sont réelles, notamment, grâce aux opportunités offertes. Rien qu'à Gafsa, on compte près de 15.000 arbres plantés sur une surface couvrant 850 ha.

On s'attend, pour cette année, à une production d'environ 1.200 tonnes. C'est, relativement, une très bonne récolte, puisqu'elle représenterait le double de l'année dernière. Les conditions climatiques favorables sont à l'origine de cette performance exceptionnelle qui placerait, provisoirement, ce gouvernorat en tête des régions les plus productrices.

Pour ce qui est de Kasserine, la production annuelle est estimée à 1.500 tonnes. On y compte pas moins de 673.000 pistachiers. Il n'en reste pas moins que les agriculteurs sont, toujours, en butte à divers problèmes.

En premier, on cite l'absence d'organisation du secteur. Ils appellent, d'ailleurs, à la création d'un office capable de les regrouper et de les aider à surmonter les obstacles. Une telle structure d'encadrement s'impose et mérite qu'on se concerte pour sa mise en place.

En outre, il reste l'épineuse question de la commercialisation. Il est impératif de créer un organisme officiel susceptible d'éviter aux producteurs de tomber entre les mains des intermédiaires et des spéculateurs, tout en surveillant les prix pratiqués à la production. De même, les intérêts du consommateur doivent être pris en compte par tous les intervenants pour que ce fruit n'affiche pas, au final, des prix exorbitants.

Tunisie

Aucun Tunisien présent !

C'est vraiment inouï pour nos arbitres et notre arbitrage, habitués à être présents aux… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.