12 Août 2017

Sénégal: Présidence de la Fédération - Deux candidats doutent de la fiabilité du fichier électoral

Dakar — Deux candidats à la présidence de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Mbaye Diouf Dia et Louis Lamotte ont émis ce vendredi des doutes sur la fiabilité du système électoral devant élire le prochain président de l'instance dirigeante du football national.

Au cours d'une rencontre avec la presse, ces deux responsables ont dénoncé des irrégularités lors de l'élection à la présidence de la Ligue de football amateur (LFA) où ils disent avoir noté une différence entre le nombre de votants et les clubs réellement affiliés à la FSF.

"Nous avons noté un écart de plus de 50 voix", a dit le président Lamotte indiquant n'avoir pas confiance au système qui servirait à favoriser un camp. "Nous exigeons l'audit du fichier, de pouvoir vérifier le nombre d'électeurs avant d'accepter de passer au vote", a martelé l'ancien président de la Ligue sénégalaise de football professionnel de 2009 à 2013.

« La réélection du président Abdoulaye Sow à la tête de cette instance pour un nouveau mandat de quatre ans nous a mis la puce à l'oreille », a ajouté le candidat à la présidence de la FSF. Aussi, ils disent aussi douter de l'indépendance de la Commission électorale qui refuse de prendre en compte leurs récriminations.

Interrogé par la radio privée RFM, le président en exercice, Augustin Senghor, candidat à sa réélection a balayé d'un revers de la main les accusations portées par ses deux adversaires. "J'étais présent à l'élection à la présidence de la LFA, tout s'est très bien passé, il n'y a aucune récrimination", a-t-il dit, estimant que ses deux adversaires craignent une défaite.

Me Augustin Senghor a laissé entendre que ses deux adversaires, ayant constaté la victoire du président Sow, un de ses proches, à la présidence de la LFA, craignent la répétition du même scénario, ce samedi lors de l'élection à la présidence de la FSF.

Elu en 2009 et réélu en 2013, Me Augustin Senghor est candidat à un 3-ème mandat à la présidence de l'instance dirigeante du football national contre deux autres adversaires, Mbaye Diouf Dia, chargé des équipes de jeunes à la Fédération et Louis Lamotte, ancien président de la Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP).

Sénégal

Le Chef de l'Etat quitte Dakar pour Toyko et Abuja

Selon un communiqué du Pôle de communication de la présidence de la République du… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.