11 Août 2017

Congo-Kinshasa: Les agents de la DGDA, DGI et DGRAD lancent un ultimatum au ministre des Finances

L'intersyndicale de la Direction générale des douanes et accises (DGDA), la Direction générale des impôts (DGI) et de la Direction générale des recettes administratives, judiciaires, domaniales et de participation (DGRAD) ont donné vendredi 11 août un ultimatum de 72 heures au ministre des Finances pour trouver une solution aux revendications des travailleurs de ces régies. Ces fonctionnaires exigent notamment la rétrocession des recettes réalisées aux mois de juin et juillet 2017 et la mécanisation des agents sous statuts, a indiqué le président de l'intersyndicale de ces régies financières, Fidèle Kiyangi.

«La rétrocession sur les recettes réalisées au mois de juin et juillet 2017 ainsi que celles des pétroliers producteurs,selon le cas de chaque régie, n'est pas versée aux ayants droits c'est-à-dire les agents qui souffrent et vivotent au point qu'ils ne savent pas à quel saint se vouer», a constaté Fidèle Kiyangi.

Selon lui, «l'intersyndicale des régies financières prévient que, faute d'accéder à cet ultimatum, elle se verra obligée d'amorcer des actions syndicale d'envergure.»

Congo-Kinshasa

Avant l'arrivée de Tshisekedi, des opposants arrêtés à Lubumbashi

Plusieurs membres de l'opposition ont été arrêtés dimanche 22 octobre à Lubumbashi… Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.