11 Août 2017

Sénégal: Vers un réseau "Sénégal PME" pour booster le développement des petites et moyennes entreprises

Saly-Portudal (Mbour) — L'Agence pour le développement et l'encadrement des petites et moyennes entreprises (ADEPME), de concert avec ses partenaires, est en train de travailler à la mise en place d'un réseau "Sénégal PME" dont l'ambition est de contribuer au développement de cette catégorie d'entreprises, a-t-on appris vendredi au cours d'un atelier technique portant sur cette perspective.

L'Etat du Sénégal, pour ce faire, a mis en place "un dispositif complet" dont l'ADEPME est un des acteurs, à côté d'autres structures telles que l'Agence sénégalaise de promotion des exportations (ASEPEX), a indiqué le directeur général de l'ADEPME, Idrissa Diabira.

Il a également cité le Bureau de mise à niveau des structures sectorielles, l'Agence nationale de l'aquaculture (ANA), l'Office national de formation professionnelle (ONFP), le Fonds de garantie des investissements prioritaires (FONGIP), le FONSIS (Fonds souverain d'investissements stratégiques, la Banque nationale de développement économique (BNDE), la Caisse de dépôt et de consignation ainsi que des directions et ministères, sous la coordination de la Primature.

"L'enjeu, c'est d'améliorer les synergies et autres articulations entre nos différentes structures", en vue d'arriver à "un cadre opérationnel d'action" et "faire en sorte que les PME jouent un rôle moteur pour poursuivre la nouvelle trajectoire de croissance du Sénégal (... )", a expliqué M. Diabira.

Il rappelle qu'il y a quelques mois, l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) a publié le rapport du premier recensement général des entreprises dont les conclusions sont principalement axées sur les voies et moyens de renforcer la productivité et la compétitivité des entreprises, leur formalisation et leur territorialisation.

Or, le président Macky Sall "a appelé, à plusieurs reprises, à ce que le secteur privé puisse jouer tout son rôle dans le cadre de la politique d'émergence du Sénégal", a signalé le DG de l'ADEPME, selon qui ce réseau "Sénégal PME" va réunir des structures d'appui financières et non financières.

Il a souligné la nécessité d'impliquer davantage les PME pour une croissance soutenue de l'économie sénégalaise, actuellement évaluée à 6 pour cent, "en faisant en sorte que l'ensemble des structures travaillent en synergie pour offrir des services qui leur permettent de se développer et d'être elles-mêmes émergentes".

Il annonce la tenue d'un forum des PME début octobre prochain, une occasion de lancer ce réseau et d'entériner son "cadre logique et opérationnel de fonctionnement (...)".

Ce forum vise par ailleurs à "valider un programme d'urgence pour les PME, à l'instar de ce qui a été fait pour le développement rural dans le cadre du Programme d'urgence de développement communautaire (PUDC)", a-t-il expliqué.

Sénégal

La crise israélo-palestinienne mobilise au Sénégal

Comme dans de nombreuses villes du continent, un rassemblement a été organisé à Dakar ce… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.