12 Août 2017

Cameroun: L´éternel débat sur les "Ponts" et Jours fériés

En déclarant la journée du lundi 14 août 2017 férié et chômée au Cameroun, c´est un très long weekend de quatre jours qui s´ouvre au Cameroun. En même temps, s´ ouvre aussi l´éternel débat sur l´ imprévisibilité des jours de cessation de travail et leurs conséquences sur l'économie camerounaise.

Comme on pouvait bien s´y attendre, les camerounais auront droit à leur " pont" le 14 août prochain. Ainsi en décidé le président de la République, Paul Biya. Par arrêté N°0593/CAB/PR du 11 août 2017, le président de la République, la journée du lundi 14 août 2017 est déclarée fériée et chômée sur toute l´étendue du territoire la république du Cameroun.

Etant donné que cette journée du lundi 14 août 2017 se trouve coincée entre un dimanche et la fête de l´assomption camer.be , une fête religieuse catholique, elle aussi fériée et chômée, qui se célèbre tous les 15 août est une journée.

Au final, c´est un long weekend de quatre, voire cinq jours dont vont bénéficier les camerounais pour vaquer á de multiples programmes tels que baptêmes, première communion, voyages et bien d´autres encore.

Cependant, " Personne ne semble se rendre compte que chaque jour férie est une perte énorme pour une Nation qui se cherche encore sur le plan économique" indique le chercheur Jean-Paul Pougala. "Et comme la bêtise ne suffit jamais seule,camer.be on y a ajouté le pont. Le plus grand paradoxe est que c'est presque toute la Nation qui est contente qu'il y ait une multiplication des jours fériés" poursuit-t-il.

Même son de cloche chez un autre chercheur camerounais. Pour l´enseignant Dr. Sende, " le nombre assez élevé de jours fériés peut induire une baisse plus que de raison de la production sur la baisse de la production dans les industries et les services en liaison avec l'absentéisme au-delà des jours de repos autorisés".

Il dénonce le caractère imprévisible de certains jours fériés, chômés et parfois payés ayant lieu durant les jours ouvrables, à l´instar de la journée du 14 août 2017, et qui mettent à mal la productivité de l'économie camerounaise, notamment dans certain secteurs. Il souhaite et invite leur rationalisation. Le secteur de l´industrie par exemple semble la plus touchée par ces jours de cessation de travail et l´on estime les pertes en termes de milliards.

Au Cameroun comme dans bon nombre de pays au monde, le débat sur l´opportunité de certains jours fériés est loin d´être clos.

Cameroun

Le procès en appel d'Ahmed Abba se poursuit

La seconde audience du procès en appel de notre collègue Ahmed Abba s'ouvre ce jeudi 19 octobre à… Plus »

Copyright © 2017 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.