12 Août 2017

Tunisie: Ce sera sans les jeunes !

L'Isie a estimé qu'une prolongation du délai ne provoquera pas un sursaut d'enregistrement chez les citoyens. Hier, le président intérimaire de l'Isie a présenté les derniers chiffres actualisés la veille à minuit. Ils seront 5.373.845 à être appelés à se rendre aux urnes les 10 et 17 décembre prochain, parmi lesquels 52,36% d'hommes, 47,64% de femmes et uniquement 3,27% de jeunes âgés entre 18 et 21 ans.

A titre d'exemple, dans le gouvernorat de Tataouine, moins d'un jeune (0,93%) sur 100 pourra exprimer sa voix à travers les urnes. En tête de liste, Zaghouan compte le plus fort taux (7,57%) de jeunes inscrits. Par ailleurs, l'Isie a enregistré 144 réclamations liées essentiellement au refus d'enregistrer des citoyens qui ne disposent pas de la qualité d'électeurs.

Revoir les programmes scolaires

Riadh Bouhouche a estimé que ces chiffres sont satisfaisants dans la conjoncture actuelle, d'autant plus que l'Isie a déployé tous les efforts nécessaires. « Le problème des femmes rurales est un problème récurrent, explique-t-il. Il nous a été impossible d'enregistrer plusieurs d'entre elles, qui ne disposent pas de carte d'identité nationale ».

Anouah Ben Hassen, le président par intérim de l'Instance, a en outre appelé le ministre de l'Education à entamer la révision des manuels scolaires et particulièrement ceux de l'éducation civique, qui jusqu'à maintenant parlent encore de régime présidentiel et n'évoquent pas la notion de décentralisation. « Vous pouvez faire toutes les campagnes de communication que vous voulez, cela ne mènera absolument à rien si les mentalités ne changent pas, s'il n'y a pas derrière un travail éducatif de fond », a-t-il expliqué aux médias.

Tunisie

Révision à la hausse de la prime octroyée aux familles démunies

Certains députés ont proposé, lors d'une séance plénière, tenue à… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.