12 Août 2017

Cameroun: Fête de l'Assomption - Paul Biya décrète la journée du lundi 14 aout 2017 fériée et chômée

L'acte du chef de l'Etat, est la conséquence de cette fête catholique du mardi 15 Août, sur la « montée » au ciel de la « vierge » Marie.

Dans les usages institutionnels camerounais, le jour compris entre un jour non ouvrable et un jour de fête (un jour férié constitutionnellement), est déclaré férié et chômé sur l'étendue du territoire national. C'est ainsi qu'en raison de la fête catholique appelée Assomption qui se célèbre le mardi 15 Aout 2017, la journée du lundi 14 aout, a été décrétée fériée et chômée par Paul Biya.

Selon un politologue contacté par votre journal, l'acte présidentiel, trouve son fondement dans la Loi du 07 décembre 1973 fixant le régime des fêtes légales religieuses au Cameroun. Avec ce jour ferié de lundi prochain, c'est à long (04 jours) week-end qu'ont droit les agents de l'Etat qui ne devraient alors reprendre du service que mercredi prochain.

« Connaissant la paresse de nos fonctionnaires, c'est pratiquement une semaine sans travail qui se profile », ajoute le politologue qui pense que la Constitution devrait être amendée pour ce qui est des fériés régissant les fêtes religieuses catholiques. « Tacitement, le Cameroun se comporte comme un Etat catholique. Imaginons que les autres confessions se mettent aussi à revendiquer des fériés, ou encore, des visites d'Etat de leurs Papes et autres guides spirituels suprêmes, où en serions-nous avec les dépenses et la mobilisation des fonds publics ? ».

Cameroun

Mise en place de la couverture santé universelle - Il faut trouver 1300 milliards de F

C'est le montant estimé et validé par le ministre de la Santé publique André Mama Fouda… Plus »

Copyright © 2017 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.