12 Août 2017

Tunisie/Egypte: Prêts pour le défi

De ce fait, la reprise des entraînements s'est déroulée dans un état d'esprit nettement revigoré, de l'avis des proches du groupe, d'autant plus que l'arrivée d'éléments de grande qualité -- à l'instar du revenant et enfant prodige du club Amine Chermiti, de l'impressionnant défenseur central malien Konaté, de l'attaquant égyptien Amrou Maraï et de la nouvelle recrue camerounaise Jacques Amour Mbé -- retenez bien ce nom -- sans oublier le lutin Omar Zekri -- a permis de donner un surplus de motivation et d'ambition pour la bande à Velud.

Avec un effectif pléthorique, la balle est maintenant dans le camp du technicien français pour trouver l'alchimie adéquate capable d'assurer une exploitation optimale de l'énorme et riche potentiel du groupe à sa disposition.

Stage de Tabarka, une réussite totale

Le séjour à Tabarka, qui a duré 10 jours, a été grandement bénéfique à tous les points de vue pour l'ensemble étoilé où tous les thèmes ont été minutieusement et laborieusement travaillés; à commencer par l'aspect physique avec ses composantes en matière d'oxygénation, d'endurance, de physiothérapie, de vitesse et de musculation; où les joueurs ont été sollicités pour un rythme soutenu de 3 séances par jour.

En passant par le volet technico-tactique où le staff technique de l'Etoile, bien averti de l'importance des enjeux qui attendent l'équipe sur le double plan local et continental, et de la différence de styles adoptés par les différents adversaires, a tenté de varier les options tactiques pour permettre aux coéquipiers de B. Amor une adaptation optimale aux multiples situations de jeu et stratagèmes mis en place par leurs rivaux ; d'où l'adoption lors des matches amicaux de différents plans de jeu tels que le 4-4-2 en losange, le 5-3-2 ou le 4-2-3-1 qui semble être le concept privilégié chez Hubert Velud.

L'autre volet d'une importance capitale, qui a caractérisé ce stage de Tabarka, est à n'en point douter l'intégration des nouveaux venus au sein de la vie du groupe afin de créer cette relative affinité indispensable pour la réussite de l'équipe, ce qui n'est certes pas le cas pour le revenant Amine Chermiti, un enfant du club. «Je suis ici chez moi, j'ai répondu à l'appel du devoir sans aucune condition, je ne m'attends surtout pas à ce qu'on me déroule le tapis rouge, je dois cravacher dur pour arracher ma place», nous a déclaré sur un ton humble l'ex-sociétaire d'Al Arabie du Koweït.

Bref, les Etoilés semblent fin prêts pour la reprise du championnat face au CAB, compte tenu de tous ces indices prometteurs et le visage rassurant affiché lors des différentes rencontres amicales disputées à Sousse et à Tabarka où la quasi-majorité des joueurs ont marqué des buts. De bon augure !

Tunisie

«La Belle et la meute», le cauchemar d'une Tunisienne en plans-séquences

Ce mercredi 18 octobre sort sur les écrans français un film tunisien ovationné au Festival de… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.