12 Août 2017

Tunisie: «Islam et émancipation de la femme - Le combat de Cheikh Salem Ben Hamida»

Le livre tente de brosser le portrait de Cheikh Salem Ben Hamida, un des pionniers du mouvement de la réforme sociale et du combat de libération de la femme en Tunisie. Il reconstitue, dans ce contexte, le rôle d'avant-garde joué, dans les années trente du siècle dernier, par cet éminent penseur, à la fois zeitounien et libéral, attaché à consacrer dans les faits l'accès des femmes à l'instruction comme première étape d'un processus qui aboutira à briser le carcan assujettissant les femmes durant des siècles de décadence.

A travers ses 175 pages de taille moyenne, le livre met en valeur la fermeté d'âme, la droiture et le courage exemplaire d'un intellectuel qui ne pouvait dissocier sa vie de ses idées. Avant les autres, il a tenu à scolariser ses filles qui furent parmi les premières bachelières du pays et plus tard parmi les premières diplômées des universités. Il apporta un soutien sans faille à son élève et disciple Tahar Haddad, victime d'une cabale montée à l'époque par les ultraconservateurs de la Zitouna.

A travers une recherche documentaire et la collecte d'une série de témoignages, l'auteur a tenté de mettre en lumière les dimensions essentielles de la personnalité de Salem Ben Hamida en même temps philosophe, mystique, nationaliste, syndicaliste et libéral.

L'auteur a, d'autre part, cherché à expliquer dans son ouvrage pourquoi les idées de Tahar Haddad, disciple de Salem Ben Hamida, ont connu un fort impact tandis que celles de son maître à penser sont restées en retrait ? . Le débat médiatique autour du livre-choc de Tahar Haddad «Notre femme, la législation islamique et la société», publié en 1930, a sans doute relégué au second plan «Ezzahriyete» de Salem Ben Hamida, livre écrit pourtant deux ans avant celui de Tahar Haddad, et dont le contenu est un plaidoyer pour la nécessaire libération de la femme, une cause pour laquelle le cheikh réformateur a consacré toute sa vie et son énergie.

Le livre souligne, en guise de conclusion, le rôle précurseur joué par la Tunisie qui a pu, grâce à ces réformateurs, avancer sur le voie d'un modèle social d'avant- garde, adapté au monde contemporain en promulguant, au lendemain de l'indépendance, un code progressiste du statut personnel qui reste encore unique en son genre dans le monde arabo- islamique, rendant ainsi irréversible le processus d'émancipation féminine.

A noter que l'auteur avait publié son premier ouvrage en 2012 intitulé «Le mouvement réformiste et moderniste en Tunisie». En 2014, il a publié son deuxième livre intitulé « Femmes leaders dans la civilisation arabo-islamique: de Kairouan à Bagdad».

En 2016, il a publié un livre intitulé «Agence Tunisie-Afrique presse : pour une information objective et pluraliste», et ce a l'occasion de la célébration du 55e anniversaire de l'agence TAP. Le livre a été traduit en français par trois anciens rédacteurs en chef retraités de l'agence et publié la même année.

Tunisie

CAF Ligue des Champions - Al Ahly coule l'Etoile du Sahel

L'Etoile Sportive du Sahel a été complètement dépassée par les… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.