13 Août 2017

Tchad: Plus besoin de visas pour les ressortissants de la Cemac

Le Tchad a annoncé, jeudi 10 août, sa décision de supprimer l'obligation de visas pour les ressortissants des Etats membres de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cemac). Joint par RFI, Hissein Brahim Taha, ministre tchadien des Affaires étrangères, souligne que son pays devient ainsi le premier à mettre en application une décision prise par les chefs de l'État de l'organisation régionale, il y a plus de quatre ans.

Tout ressortissant de l'un des Etats membres de la Cemac qui regroupe le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale et leTchad n'aura plus besoin de visa pour des séjours ne dépassant pas trois mois, en territoire tchadien.

La mesure est en application depuis trois jours et s'applique à tous ceux qui sont également détenteurs d'une pièce d'identité sécurisée.

« Techniquement, les passeports et les cartes d'identité sécurisés ce sont des documents au moins informatisés. Ça a été une décision... prise par les chefs d'Etat depuis juin 2013, explique Hissein Brahim Taha à RFI. C'est en application de cette décision des chefs d'Etat que nous avons pris la décision (de la mettre en oeuvre) au niveau du Tchad. »

Le Tchad est le premier pays à mettre en application cette mesure, « mais on est sûr que ça va booster les autres pays de la CEMAC » qui devraient prendre cette même mesure poursuit le ministre, « c'est ce qui était convenu. On applique les décisions prises par les chefs d'Etat. Je ne crois que personne n'opposera à cette décision. »

Tchad

Arrestation de Cheikh Tidiane Gadio aux USA - Le Tchad dénonce un acharnement contre le président Idriss Deby

L'affaire Cheikh Tidiane Gadio a un impact réel sur les relations déjà tendues entre… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.