12 Août 2017

Afrique Centrale: Le Tchad ouvre ses frontières aux ressortissants de la Cémac

La libre circulation des personnes et de biens en Afrique centrale vient d'avoir un écho favorable du côté du Tchad, dont les autorités viennent d'ouvrir les frontières aux citoyens des pays voisins.

Par deux notes circulaires datées du 8 août 2017, les autorités tchadiennes ont instruit les services d'émi-immigration et missions diplomatiques, qu'en application des instructions des chefs d'Etat de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cémac), la libre circulation des ressortissants des six États membres est intégrale.

A cet effet, tout ressortissant d'un Etat membre de la Communauté, détenteur d'une pièce d'identité sécurisée (passeport ou carte d'identité) en cours de validité n'est plus soumis à l'obligation de visa ou d'autorisation de sortir pour tout séjour ne dépassant pas trois mois. Les autorités tchadiennes insistent sur la diffusion de la décision pour l'effectivité de cet important pilier de l'intégration.

Le Tchad assure la présidence en exercice de la Cémac depuis le dernier sommet des chefs d'Etat du 17 février 2017 à Djibloho, en Guinée Equatoriale.

Afrique Centrale

Elections en RDC - Lancement d'un «manifeste du citoyen congolais» à Paris

Une dizaine d'associations et de mouvements de la société civile ont signé ce vendredi 18… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.