14 Août 2017

Mali: Dette intérieure du pays - Les dossiers de la 3ième phase estimés à plus de 22 milliards FCFA

La synthèse des travaux de la commission de validation des dossiers de la dette intérieure indique que les dossiers de la 3ième phase sont estimés à 22 473 035 113 FCFA environ et sont en cours de traitement. Cette information a été donnée lors de la récente conférence de presse organisée jeudi 10 août 2017 dans les locaux du ministère de L'Economie et des Finances.

Les travaux ont consisté en l'étude des documents, sur la base de critères de validation fixés par la Commission et des entretiens avec les Directeurs Administratifs et Financiers et assimilés des Institutions de la République et des différents départements ministériels. Les textes législatifs et réglementaires régissant les finances publiques pris en compte (période 1995- 2012)... ».

Les résultats des travaux permettant à l'Etat malien de procéder aux paiements d'une partie des dossiers qui satisfassent les critères établis par la commission et dans le cas échéant transmettre des dossiers à qui de droit, aux fins de paiement ou de poursuite judiciaires. Le montant examiné est de 15 547 264 018 FCFA. Les dossiers de la 3ième phase sont estimés à 22 473 035 113 FCFA environs et sont en cours de traitement.

Selon le conseiller juridique du ministère de l'Economie et des Finances, Sékou Traoré, le montant de la dette fournisseur est estimé à 80.413.039.717 FCFA environ.

«Les mandats et lettres de prélèvement pour un montant de 42.392.740.586 FCFA ont été transmis au Trésor, pour paiement au titre des trois exercices 2014. Il en résulte que le montant restant à payer au titre de la dette fournisseur, se chiffre à 38.020.299.131 FCFA au 30 Novembre 2016», précise-t-il.

Mali

Cessez-le feu Nord-Mali - Petite lueur d'espoir derrière les dunes ensanglantées

Combien de temps tiendra ce cessez-le-feu dans le Nord-Mali où les accords se nouent et se dénouent aussi… Plus »

Copyright © 2017 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.