14 Août 2017

Madagascar/Angola: CHAN 2018 - Les Barea tenus en échec

Le match aller entre Madagascar et l'Angola s'est soldé par un score nul et vierge, hier à Mahamasina. Les Barea sont condamnés à marquer au retour, dans une semaine.

Quatre-vingt-dix minutes et aucun but entre Madagascar et Angola. Le troisième tour aller des éliminatoires du Championnat d'Afrique des Nations 2018 a, quelque peu, déçu un stade de Mahamasina archi-plein, hier après-midi.

Ce résultat ne fait pas l'affaire des Barea, bien évidemment. Ils se trouvent désormais dans l'obligation de marquer au moins une fois, lors de la deuxième confrontation face au Palancas Negras, le weekend prochain.

À domicile, la sélection malgache avait logiquement à cœur de gagner, afin d'aborder le match retour sereinement. Ce qui a entraîné Auguste Raux à tenter un pari stratégique sur le plan offensif. Il a placé en pointe Dimby du Cosfa, pour sa toute première sélection.

Un pari risqué, qui n'a pas vraiment réussi, voire même a paru incompréhensible à ce stade de la compétition, sachant qu'on est habitué à voir les expérimentés Nonot et Bela à ce poste.

En première mi-temps, il n'a pas vraiment pesé sur la défense adverse, à l'image des Barea dont les attaques ont été gênées par le pressing angolais. Des attaques sur balles aériennes pour la plupart. Il aurait néanmoins pu marquer dans les arrêts de jeu de la première mi-temps, mais sa frappe à bout portant, à la suite d'une passe en retrait de Njiva, a été déviée par le portier angolais du bout des doigts.

En seconde période, Raux l'a sorti au bout de dix minutes, pour enfin envoyer Nonot au charbon. Jusque-là, la possession de balle était plutôt en faveur des Angolais, dominateurs dans les duels et maîtres dans l'entrejeu.

Toby en sauveur

La physionomie de la rencontre a peu à peu basculé en faveur de Madagascar, au fil de cette deuxième mi-temps. Et les Barea auraient pu concrétiser à quelques minutes de la fin du temps règlementaire, si Nonot avait cadré sa tête devant le but vide (83e), sur un centre de Bela, entré en jeu à la place de Dino.

Un centre un peu trop appuyé malheureusement. À ce moment-là, Raux a joué son va-tout en faisant entrer deux attaquants et en envoyant Bila en tant qu'ultime joker à la place de Dax.

En face, les Palancas Negras auraient aussi pu prendre l'avantage. Heureusement que Toby a dégagé in extremis le cuir sur la ligne (72e), à la suite d'un cafouillage dans la surface d'Ando, jeune gardien d'Elgeco Plus titularisé après la suspension de Leda (ndlr : deux cartons jaunes).

Le défenseur latéral gauche de la CNaPS Sport mériterait bien le titre d'homme du match, vu son volume de jeu, ses nombreuses interventions réussies, son apport précieux en attaque et cette action décisive qui a sauvé la mise pour la Grande île.

Une fois de plus donc, les Barea devront aller chercher la qualification en territoire ennemi. Ils l'ont fait une fois au tour précédent contre le Mozambique et ils peuvent rééditer l'exploit, si l'on en croit les propos du sélectionneur : « Si c'était un nul de 1-1 ou 2-2, alors je serai plus inquiet. Là, après un 0-0, je pense qu'on peut se qualifier au retour. »

Mots croisés

Auguste Raux, sélectionneur de Madagascar : « C'était une erreur de tenter de balancer des balles aériennes à plusieurs reprises. À chaque fois, les Angolais se sont imposés dans les airs. Ils sont bons, certes, mais je crois qu'on peut les battre au retour. Concernant Dimby, c'était un choix stratégique. Je l'ai titularisé car les Angolais connaissaient déjà très bien le jeu de Nonot et Bela. Et aussi, parce qu'à l'entrainement, il s'entendait très bien avec Njiva. Nous devrons marquer au retour. Nous pouvons tourner cette situation en notre faveur, car c'est aussi avantageux pour nous de jouer à l'extérieur sur de meilleures pelouses. »

Beto Bianchi, sélectionneur de l'Angola : « Nous avons fait un bon match. Les deux équipes auraient pu gagner, mais voilà, nous terminons sur un 0-0. Madagascar a été obligé d'attaquer, vu qu'il évoluait à domicile. Mais en face, nous avons très bien défendu. Tout est encore ouvert pour le match retour et Madagascar semble meilleur à l'extérieur.

0-0, ce n'est pas vraiment un résultat satisfaisant. Si nous avons gagné 4-0 ou 5-0, là j'aurais été plus content. Au retour, je vous assure que nous marquerons un but de plus. »

Madagascar

Ambositra - Meurtre abominable d'une stagiaire d'un hôtel

Une jeune fille de 25 ans, stagiaire au motel Violette, à Ambositra, a été torturée,… Plus »

Copyright © 2017 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.