14 Août 2017

Cameroun: Govou et Kana-Biyik évoquent Neymar au PSG

interview

Ca y est, il a enfin signé. L'international brésilien Neymar est arrivé au Paris Saint-Germain il y a quelques jours, en provenance du FC Barcelone. Et le nouveau numéro 10 du PSG a même ponctué son premier match sous le maillot parisien d'une passe décisive et d'un but, face à Guingamp (0-3).

Que peut-il apporter, à terme, au club de Nasser Al-Khelaïfi ? L'attaquant Ousmane Dembélé, en froid avec ses dirigeants du Borussia Dortmund, est-il son remplaçant idéal ? Etat des lieux en compagnie de l'ancien international camerounais André Kana-Biyik, vainqueur de la CAN 1988 et quart-de-finaliste du Mondiali 1990, et de Sidney Govou, 7 fois champion de France avec l'Olympique Lyonnais et finaliste malheureux de la Coupe du Monde 2006 avec l'équipe de France.

Tout d'abord, que pensez-vous de l'arrivée de Neymar au PSG, messieurs ?

André Kana-Biyik : Je pense que c'est une très belle affaire. Sur le plan sportif, marketing, et financier ! Les gens se déplaceront en masse dans les stades dès que le PSG jouera, et c'est une bonne chose pour le championnat de France de Ligue 1.

Sidney Govou : C'est une très bonne nouvelle pour le PSG et pour le football français. Et ça aura forcément un impact positif sur l'attractivité de la Ligue 1, effectivement.

Que va pouvoir apporter Neymar au PSG dans le jeu ?

André Kana-Biyik : Le Paris Saint-Germain, tout PSG qu'il est, avait du mal à débloquer certaines situations de matchs, notamment face à des équipes bien préparées ou d'un niveau proche du sien. Neymar, avec sa vision de jeu, sa technique, son aura, va rendre ce PSG encore plus difficile à jouer en Ligue 1. Et certainement, aussi, en Ligue des Champions.

Sidney Govou : C'est le troisième meilleur joueur du monde pour moi, après Cristiano Ronaldo et Lionel Messi. En terme de dribbles, de un contre un, oui, c'est un joueur exceptionnel, et il est peut-être, effectivement, l'élément qui manquait aux Parisiens dans les matchs importants.

Comment voyez-vous Unai Emery l'utiliser ? Plus à gauche ou derrière l'attaquant ?

André Kana-Biyik : Je pense qu'il faut lui laisser une certaine liberté ! Que ce soit à gauche, à droite, ou derrière l'attaquant, Neymar sera toujours performant. Il faudra surtout le mettre dans les meilleures conditions.

Sidney Govou : Franchement, c'est un joueur de classe mondiale. C'est donc plus en termes d'animation et d'équilibre d'équipe que va devoir penser Emery. 4-3-3, 4-5-1... Ce sont de grandes questions. Emery ne devra pas gérer uniquement le « cas Neymar », mais Neymar avec les autres. Réfléchir à comment organiser le tout. Avec Neymar, Cavani, et ceux qui joueront avec eux.

Pourquoi, à votre avis, a-t-il voulu quitter le FC Barcelone ?

André Kana-Biyik : C'est vrai qu'on dit que Lionel Messi lui faisait beaucoup d'ombre. Mais on ne peut pas dire non plus qu'il ait fait une mauvaise affaire financièrement (il sourit). Mais il faut dire ce qu'il est : pour un footballeur, être la tête d'affiche d'un tel projet, à ces niveaux de rémunération-là, c'est très grisant et aussi très difficile à refuser.

Sidney Govou : Il y a le projet sportif, c'est vrai. Mais déjà, c'est pour aller à Paris : une des plus belles villes au monde. On ne va pas se mentir non plus : il y a aussi le côté financier (et qui fait partie intégrante du jeu). Même si on adore le foot, et je suis persuadé que Neymar adore le foot, c'est l'affaire du siècle financièrement. A mon sens.

L'international français Ousmane Dembélé est pisté par le Barça pour remplacer Neymar. Est-ce le bon profil ?

André Kana-Biyik : Oui, je pense. Sportivement et médiatiquement, c'est du bonus pour lui ! Vu son profil, sa vivacité, sa qualité intrinsèque, et son envie d'y aller (aussi), je ne me fais pas de soucis pour lui, s'il devait aller au FC Barcelone. Il jouera régulièrement et deviendra, qu'il parte de Dortmund ou pas, un des joueurs majeurs des années à venir.

Sidney Govou : Ils ont quelques ressemblances, effectivement. Ils sont très forts en un contre un, ce sont de très bons dribbleurs... Après, Dembélé est beaucoup plus jeune (Dembélé a 20 ans, Neymar 25), il a moins de références au niveau international, mais bon, en même temps, Neymar est le capitaine de l'équipe du Brésil, c'est pas rien ! Maintenant, il va falloir qu'il s'impose à Barcelone, s'il y signe, et ce ne sera pas forcément facile pour Ousmane. Même s'il a beaucoup de qualités. Cependant, s'il travaille, Dembélé a de quoi devenir un très grand joueur, c'est sûr.

Dembélé dégage t-il assez de maturité pour être déjà titulaire au Barça ? Il n'est professionnel que depuis 2 saisons.

André Kana-Biyik : Evidemment. Il a réussi à s'imposer avec brio, en quelques semaines, au Borussia Dortmund, qui est un club de très haut niveau. Selon moi, la Liga lui conviendrait encore mieux que la Bundesliga, puisque c'est un championnat encore plus technique. Concernant son âge et son expérience : Messi a commencé au Barça à 17 ans, Neymar était un joueur important du FC Santos à 18 ans... Franchement, je ne m'inquiète pas pour Dembélé. Il jouera, beaucoup, et ça l'aidera à faire une belle Coupe du Monde 2018. Rester à Dortmund serait déjà très bien, mais aller au Barça lui permettrait de passer un nouveau palier.

Sidney Govou : Telle est la question. Il a quand même réalisé une très belle saison à Dortmund, alors que c'est sa première année à l'étranger. Mais on peut aussi noter, que ce n'est pas forcément un grand buteur, par exemple, puisqu'il n'a marqué que 6 buts en 32 matchs de championnat la saison dernière. Et il sera attendu au niveau des buts, s'il signe là-bas. Je ne suis pas plus inquiet que ça non plus.

Pour terminer, un mot sur la saison de Champions League qui nous attend ?

André Kana-Biyik : Ce sera passionnant ! J'ai hâte. Entre Manchester United avec Lukaku, le Bayern avec James, Paris bien sûr, Manchester City, et le Real Madrid qu'il ne faut pas oublier... . J'en salive déjà, et j'attends tout cela avec beaucoup d'impatience.

Sidney Govou : Comme chaque année, les gros se sont renforcés, et ils seront difficiles à bouger. Même s'il y a, évidemment, eu le coup de tonnerre Neymar. J'attends, en tout cas, mieux des clubs anglais, qui sont dans un des meilleurs championnats du monde, dépensent beaucoup, mais sont souvent décevants au niveau européen.

Cameroun

Crise anglophone et violences dans le Nord-ouest

L'UNOCA est particulièrement préoccupé par la recrudescence de la violence, y compris celle visant… Plus »

Copyright © 2017 Africa Top Sports. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.