7 Août 2017

Afrique: Homosexualité - Pour un accompagnement psychosocial des couples LGBTI en Afrique

De l'importance pour les organisations de LGBT de proposer des « cours de préparation au mariage » à l'intention des couples souhaitant s'engager dans des relations à vie sur un continent où les relations homosexuelles sont interdites.

Les conseils prénuptiaux sont un type de thérapie qui permet aux couples de se préparer au mariage. Les conseils prénuptiaux permettent d'assurer que les partenaires aient une relation forte et saine, augmentant ainsi leurs chances de construire un mariage stable et satisfaisant. Cette préparation au mariage aide le couple à améliorer ses capacités en matière de communication, à fixer des attentes réalistes vis-à-vis du mariage et à développer des capacités de résolution de conflits ; des aptitudes essentielles pour un nouveau couple, car le risque de divorce est le plus élevé au tout début du mariage.

Des programmes pour les couples gays et lesbiens ?

Vu le caractère sensible de la situation de la communauté de personnes « Lesbiennes, gays, bisexuelles, trans et intersexuées » (LGBTI) en Afrique, une recherche rapide ne produit pas des résultats probants sur la disponibilité de services et programmes destinés spécifiquement aux personnes LGBTI, bien que ceci puisse permettre de protéger cette communauté. Ceux-ci ont aussi besoin de ces services, mais n'en sont pas « au parfum » et sont laissés pour compte.

Cependant, en Afrique du Sud, le pays le plus progressiste du continent sur la question LGBTI, ces services et programmes sont disponibles et libres d'accès. Une des organisations qui œuvrent dans ce secteur est Families South Africa (FAMSA) Western Cape, qui offre divers programmes de conseils et d'intervention communautaire de proximité. Ils apportent une assistance aux usagers sur des questions telles que le coming-out, l'orientation sexuelle et l'identité de genre, l'isolation, la discrimination, les problèmes de couple, l'éducation des enfants, le processus de transition. « Nous reconnaissons la diversité qui existe au sein de la communauté de personnes LGBT ».

L'importance de la question

L'expérience des personnes LGBT est particulière au vu des combats quotidiens et de la dynamique y associés. Elle l'est encore plus dans le contexte africain où, dans la plupart des pays, les relations gays ou lesbiennes sont soit taboues soit tout simplement illégales. Dans ce contexte, les conseils « prénuptiaux » ou, dans le cas présent, les conseils préalables à l'engagement changeraient la donne en ce qu'ils permettraient de souligner l'importance du fait de poser des questions et d'examiner les points de vue, et aideraient les couples à découvrir des facettes cachées de leurs futurs partenaires à vie. Une telle préparation permettrait d'explorer des problèmes courants auxquels font face tous les couples, ainsi que des problèmes propres aux couples gays et lesbiens.

En outre, vu la situation de la communauté LGBT sur le continent, ces programmes aborderaient d'autres questions encore plus complexes. Par exemple, le « degré de coming-out », une expression qui indique à quel point une personne assume sa sexualité en public. Certaines personnes sont ouvertes, mais éprouvent quand même de la gêne tandis que d'autres ne vivent leur amour qu'à huis clos. Des séances de conseils préalables à l'engagement guideraient les couples où les compagnons n'assument pas au même degré leur sexualité, leur apprenant comment aborder le sujet ainsi que les implications fondamentales d'un changement du « degré de coming-out ».

En somme, la rareté de tels programmes pour les « non-initiés », en plus de marginaliser une communauté tout entière, laisse la construction de relations et d'engagements à vie ainsi que le sort de générations futures, au soin de couples sans soutien qui s'épanouiraient certainement s'ils disposaient des outils et des informations nécessaires.

Afrique

Forum Africa 2017 - Les investisseurs africains à Charm el-Cheikh

Le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, veut tourner l'économie de son pays vers l'Afrique.… Plus »

Copyright © 2017 This is Africa. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.