16 Août 2017

Cameroun: CAN 2019 - Le Comité d'organisation créé

Le chef de l'Etat a mis sur pied, le 11 août dernier, le COCAN qui devra s'assurer de tous les aspects liés aux préparatifs.

Le Cameroun est définitivement entré dans les préparatifs de la coupe d'Afrique des nations qu'il accueille en 2019. Avec la création du Comité d'organisation local de la compétition, COCAN, le pays entame une étape cruciale. Le décret du chef de l'Etat, en date du 11 août 2017, porte en effet sur la création, l'organisation et le fonctionnement de ce qui peut être considéré comme la cheville ouvrière de la CAN 2019.

D'ailleurs, sa mission est claire : assurer la bonne organisation de la CAN, en collaboration étroite avec la Commission d'organisation de la Confédération africaine de football (CAF) selon le cahier de charges. Ce qui signifie que tout ce qui concerne l'accueil, le séjour et la prise en charge des délégations des équipes, de la CAF et autres invités spéciaux est de son ressort. Tout comme la promotion de l'évènement en termes de communication, la recherche de sponsors et partenaires, la sécurité, etc.

Pour une bonne répartition des tâches, le COCAN 2019 est divisé en deux entités : un Comité central d'organisation et des Comités de site. Le Comité central, au cœur des préparatifs, est présidé par le ministre des Sports et de l'Education physique, qui constate la composition du Comité. Il a comme vice-président le président de la Fédération camerounaise de football. Un conseiller spécial doit également être nommé alors que les membres se recrutent au sein de la CAF, de la direction du tournoi, des commissions techniques, des comités de site, du Minsep, de la FECAFOOT, du Comité national de préparation des CAN 2016 et 2019.

Il faut noter que ce Comité central d'organisation comprend des Commissions techniques et surtout une direction du tournoi. Celle-ci est en quelque sorte le lien entre toutes les différentes composantes : commissions, comités, CAF. C'est elle qui s'assure de l'état d'avancement des préparatifs de la CAN. C'est en quelque sorte le bras armé du COCAN 2019. Elle dispose pour cela, entre autres, d'un secrétariat de dix membres et des Officiers de liaison qui assistent les équipes et les officiels durant leur séjour au Cameroun.

Le directeur du tournoi est nommé par le président de la FECAFOOT après avis du Minsep. En ce qui concerne les comités de site, ils sont chargés de « la mise en œuvre opérationnelle » des directives du Comité central d'organisation. Et ce, dans chacune des cinq villes hôtes. A savoir Yaoundé, Douala, Garoua, Bafoussam, Limbe.

Les dépenses du COCAN 2019 sont supportées par le budget de l'Etat et un compte-rendu mensuel des activités doit être adressé au Premier ministre, chef du gouvernement. Dans les prochains jours, on devrait donc avoir les noms de tous les membres du COCAN ainsi que ses démembrements pour que le travail sur le terrain démarre.

Cameroun

Des auditeurs de la radio Acfed Fm barrent la route Bafoussam - Yaoundé

Les protestaires, soutient-on, expriment leur indignation face à la fermeture de la radio, par Issa Tchiroma… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.