16 Août 2017

Afrique de l'Ouest: Le G5 Sahel, géant au pied d'argile

L'attaque terroriste qui a frappé le Burkina Faso relance le débat sur la mise en œuvre de la force du G5 Sahel. L'UE a déjà promis 50 millions d'euros mais le G5 revoit à la hausse les besoins de fonctionnement.

Qui est derrière les attaques de Ouagadougou ?

La capitale burkinabè ne semble plus être épargnée par des attaques armées. La question qui revient très souvent est de savoir pourquoi les commanditaires de ces attaques en veulent au Burkina Faso.

Fin de la visite d'Ursula von der Leyen au Sahel

L'initiative franco-allemande pour le Sahel va se développer. C'est en tout cas le vœu exprimé à Bamako par la ministre allemande de la Défense qui souhaite qu'elle soit rejointe par d'autres pays européens.

L'"Alliance pour le Sahel", un rapprochement franco-allemand

La France et l'Allemagne conviennent d'agir main dans la main au Sahel. Un changement stratégique d'après Jean-Pierre Maulny, directeur adjoint de l'IRIS à Paris. Interview.

Au moins 18 personnes ont été tuées dans l'attentat de dimanche à Ouagadougou au Burkina Faso. Cette attaque terroriste survient une année après une autre du même genre qui avait déjà frappé en plein cœur la capitale burkinabè. Cette attaque relance donc le débat sur la mise en œuvre rapide du G5 Sahel. L'Union européenne a déjà promis 50 millions d'euros mais le G5 a revu les besoins de fonctionnement de cette force à la hausse, les estimant à 423 millions d'euros.

Conférence en septembre à Berlin

La conférence des donateurs prévue fin septembre à Berlin en Allemagne marque la montée en puissance de Berlin dans ce dossier. Si la France est un acteur clé dans la sécurisation du Sahel, l'engagement de l'Allemagne pourrait aider Paris dans sa tâche.

Afrique de l'Ouest

Résignation

Il y a déjà plusieurs années que les informations sur les traitements inhumains subis pas les… Plus »

Copyright © 2017 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.