16 Août 2017

Sénégal: BNDE - L'Etat prend l'option de se séparer de Yérim Sow en lui payant un ticket de sortie de 5 milliards de F Cfa

La BNDE lancée en 2014 et drivée par le banquier Thierno Seydou Nourou SY se porte bien. Seulement un de ses actionnaires, l'entrepreneur sénégalais, patron de Teylium et détenteur de 32% des parts du capital fait ses valises.

Selon des informations exclusives en possession de Confidentiel Afrique, l'état, actionnaire majoritaire ( 34% du capital) va se séparer de Yérim Sow et chercher un nouveau repreneur des actions de cet entrepreneur. De source autorisée, l'entrepreneur Yérim Sow a été informé de cette option de séparation et accepté d'engager des discussions avec l'état.

Pourquoi ce divorce voulu de l'état ? Des informations crédibles parvenues à Confidentiel Afrique, renseignent que la Bridge Bank sise à Abidjan ( banque de Yérim Sow) n'a pas été à la hauteur des attentes dans le domaine de l'appui technique et financier. Après plus de quatre ans d'activités, la BNDE qui espérait tirer grand profit du partenariat technique de Bridge Bank est restée sur sa faim. Au fil de nos investigations, l'on découvre que la BNDE est deux fois plus capitalisée que Bridge Bank.

Discussions autour du Prix de Cession

Selon les informations de Confidentiel Afrique, l'état a engagé depuis plusieurs jours des discussions avec Yérim Sow pour les clauses de son départ du tour de table. Notre source est formelle: << L'état lui a proposé un ticket de sortie de 5 milliards de fcfa. Mais Yérim Sow veut plus .>>

Le Directeur général de la BNDE, M. Thierno Seydou Nourou SY compte faire de cet établissement «un véritable instrument de développement à la lumière de la nouvelle vision économique du gouvernement» avec une focalisation sur le financement des PME PMI.

Février 2012, la Banque ouest africaine de développement (BOAD) avait souscrit au capital social de la BNDE, à hauteur de 1 milliard FCFA, soit 10% du capital fixé à 10 milliards FCFA.

Le tour de table de la BNDE est constitué ( État 34 %, Yérim Sow 32%, BOAD 9%, et de privés AXA- NMA- SEDIMA ).

Sénégal

Khalifa Sall convoqué pour la levée de son immunité parlementaire

Le député-maire de Dakar, en prison depuis mars dernier, soupçonné de détournements… Plus »

Copyright © 2017 Confidentiel Afrique. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.