16 Août 2017

Cameroun: Note de lecture - Chroniques d'un « chef de terre »

revue litteraire

L'ouvrage d'Abakar Ahamat paru récemment aux éditions Ifrikiya, offre une plongée dans la vie de la préfectorale.

511 pages. Six parties. 19 chapitres. Des dizaines de photos. C'est ce qu'il a fallu à Abakar Ahamat, ancien gouverneur de région, pour faire découvrir au commun des mortels les complexités de la vie de « commandement ».

Dans les limites que permet, bien-sûr, la réserve que doit observer un haut commis de l'Etat. Malgré tout, l'ancien « chef de terre » a su capter et attiser la curiosité du lecteur dès les premières pages de cette autobiographie. Le titre à lui seul est déjà parlant : « L'audace d'être différent. Immersion dans les dédales de la préfectorale ». La providence semble marquer la destinée de l'homme dès ses premiers pas dans la vie.

D'abord par les mécanismes qui vont favoriser son inscription à l'école moderne alors que rien n'y prédestinait ce fils de marabout musulman. « En 1964, alors que je n'avais que sept ans, le Sultan de Goulfey (arrondissement du Serbewal - département de Logone et Chari), inscrivit de gré ou de force un certain nombre d'enfants à l'école rurale du village ; le sort voulut que je sois de la cuvée de cette année-là », explique-t-il en page 30.

La providence agit aussi dans les péripéties qui vont conduire ce jeune homme à la prestigieuse Enam. Comme, du reste, dans la vie active qu'il démarre quasiment sur les chapeaux de roues au poste de chef de cabinet du gouverneur de la région du Centre, Namvou Benoît, qui va immédiatement l'adopter et œuvrer à le mouler.

Même si l'on regrette que l'ouvrage « ronronne » quelque peu et fait quasiment tourner le lecteur en rond dans sa deuxième partie consacrée à un hommage appuyé au gouverneur Namvou Benoît, c'est avec plaisir que la lecture redevient haletante dès la troisième partie.

De l'arrondissement de Ngaoundal, son premier poste de sous-préfet à Ngaoundéré où s'achève sa carrière, comme gouverneur de région, en passant par l'arrondissement de Ndom, puis les départements de la Mvila, du Faro entre autres, comme préfet, Abakar Ahamat donne réellement à voir les réalités de la vie de commandement. Il apparaît clairement que celle-ci n'est pas une sinécure.

Querelles et batailles de leadership entre élites, ou de positionnement des chefs traditionnels, élans de prédation ou de manipulation des opérateurs économiques sont exposés dans l'ouvrage. De même que l'hypocrisie, les mensonges, ruses, malices trahisons, perfidie et autres méchancetés des hommes politiques. Tout comme les ronds de jambes des femmes de tout bord cherchant à contrôler l'autorité.

Souvent au détriment de la masse silencieuse des sans voix, démunis, faibles qui « attendent un encadrement honnête, juste et désintéressé » du tenant de la position de commandement.

Au final, l'ouvrage apparaît comme une bible de conseils avisés pour tous ceux qui aspirent à faire une carrière honnête dans le commandement et à laisser un souvenir positif impérissable dans les communautés.

Cameroun

La crise anglophone s'invite à l'assemblée Nationale - Les travaux suspendus

Pour le député issu de cette région en proie aux velléités sécessionnistes, il… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.