17 Août 2017

Congo-Kinshasa: Nouvelle méthodologie du Doing Business - Anthony Nkinzo sensibilise les Avocats et Opérateurs économiques

Réunis au Restaurant Zamani hier, mercredi 16 août 2017, les Conseillers juridiques des Entreprises Commerciales, les Avocats œuvrant dans ce domaine, les opérateurs économiques et Membres de différentes corporations ainsi que les Entrepreneurs, ont été suffisamment conscientisés sur la nouvelle méthodologie du Doing Business ainsi que sur les réformes importantes dans le processus de création d'entreprise par le Guichet Unique de Création d'Entreprise, GUCE.

C'était à l'initiative du tout nouveau DG de l'ANAPI, Anthony Nkinzo Kamole. Outre son discours d'ouverture, il a édifié les participants sur la nouvelle méthodologie du Doing Business, avant de répondre avec brio à toutes les préoccupations soulevées. C'est également lui qui a clôturé la rencontre. Il était secondé par le Notaire du Guichet Unique de Création d'Entreprise, M. André Lobo Kwete qui a tablé sur les réformes initiées à la création d'Entreprise. Après des échanges fructueux avec les participants, plusieurs recommandations et perspectives des réformes on été faites.

Dans son mot de bienvenue, le Directeur Général, Anthony Nkinzo Kamole a commencé par rendre ses hommages les plus déférents au Chef de l'Etat, Joseph Kabila pour sa vision sur l'amélioration du climat des affaires et pour tout l'intérêt qu'il y accorde. Il a, également, manifesté sa gratitude au Chef du Gouvernement, Bruno Tshibala, pour son implication significative, son soutien et son accompagnement aux actions de réformes pour l'amélioration du climat des affaires et des investissements en RD-Congo.

Enfin, il a rendu hommage au Ministre d'Etat, Ministre du Plan, Modeste Bahati, pour son dévouement à l'assainissement effectif de l'environnement des affaires en RDC. Il leur a réitéré sa disponibilité et sa totale consécration aux missions lui confiées. Ensuite, il a soulevé l'importance de cet Atelier et souhaité la bienvenue à tous les participants.

Facilité de créer une entreprise

C'est point a été développé par le DG de l'ANAPI. Dans son exposé, il a démontré que la Création d'Entreprise demeure l'indicateur sur lequel un pays est jaugé. Pour la RDC, il a souligné que le côté qui reste le plus fort, c'est son classement dans le Rapport Doing Business. Elle occupe actuellement la 96ème place du Rapport en 2017. D'où, il a souligné la nécessité des réformes entreprises par le Guichet Unique qui ont permis la réduction sensible du coût de création d'entreprise à 120$ pour une société personne morale et à 40$ pour une société personne physique ainsi que son délai dont la moyenne est estimée à 5 jours. Professionnellement, dans la présentation de la nouvelle Méthodologie du Doing Biseness sur la création d'entreprise, il a commencé par la notion sur l'indicateur créant l'entreprise. Ici, il a présenté le contexte ainsi que l'approche métrologique. Ensuite, il a présenté les hypothèses relatives à l'entreprise, ce que mesure l'indicateur de création de l'entreprise, les procédures, le calcul du temps pour compléter une procédure, comment calculer le coût de la procédure, comment calculer le capital minimum ainsi que les tendances statistiques.

Réformes du GUCE et leurs avantages

C'est M. André Lobo Kwete qui a exploité ce point. Il a parlé notamment de la numérisation de la recherche de la dénomination sociale; l'extension du GUCE; la suppression de l'autorisation maritale pour la création d'entreprise et dans l'exercice des activités commerciales par une femme mariée; la libéralisation de la profession de Notaire; le regroupement de tous les services intervenant dans le processus de création d'Entreprise au sein du GUCE... Selon ses dires, ces réformes ont un impact majeur tant pour le GUCE que pour le requérant. Pour le premier, il y a l'amélioration de l'efficacité dans la prise en charge du demandeur; la rapidité dans le traitement de dossier; la fiabilité des renseignements; la facilité à l'accès aux données d'une entreprise... S'agissant du requérant, il bénéficie d'un service de qualité; de l'obtention facile de duplicata ou de la copie d'un élément du dossier en cas de perte par le requérant; l'affichage des conditions de création des entreprises et disponibilisation gratuite des flyers.

Qui est Antony Nkinzo Kamole ?

Il n'est pas né de la dernière pluie. Marié et père de famille, Antony Nkinzo est licencié en Droit Public International de Unikin. Il est aussi détenteur d'un certificat d'études supérieures approfondies, de HEC/Paris. Il est spécialiste en fiscalité. Il a été cadre à la DGI, Auditeur juriste et fiscal au Cabinet Price Water House Coopers, Tax and Legal Manager, successivement Human Resources Manager et Corporate Communication and Public Affaires Manager chez NESTLE Congo, Directeur de Cabinet à la Vice Primature en charge du Budget, Directeur de Cabinet au Ministère du Portefeuille. En outre, il est censeur chez Cobil SA et SONAS SA. Actuellement, il est le Directeur Général de l'ANAPI et ce, à la suite de la promulgation de l'Ordonnance Présidentielle n°17/034 du 13 Juillet 2017 portant nomination des nouveaux mandataires à l'Agence Nationale pour la Promotion des Investissements.

Congo-Kinshasa

Pweto s'enfonce dans la crise

En République démocratique du Congo, la crise du Tanganyika déborde sur les provinces voisines. Ce… Plus »

Copyright © 2017 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.