17 Août 2017

Congo-Kinshasa: Gaston Musemena - «L'opinion ne doit pas considérer la rentrée scolaire comme une opportunité pour des revendications»

Les travaux de la promotion scolaire nationale 2017 se sont clôturés lundi 14 août dernier à Kinshasa.

Cette activité du ministère de l'Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP) se déroule chaque année afin d'évaluer le fonctionnement de ses services et projeter des améliorations pour un enseignement de qualité.

Invité de Radio Okapi jeudi 17 août, le ministre de l'EPSP, Gaston Musemena, revient sur les recommandations formulées à l'issue de ces assises, notamment, améliorer la qualité de l'enseignement, le quota de l'enseignement dans le budget national et responsabiliser les enseignants.

A quelques jours de la rentrée scolaire, Gaston Musemena demande aux partenaires de l'éducation à «continuer leur sacerdoce d'élever les enfants.»

«J'aimerais dire à l'opinion, de ne pas considérer la rentrée scolaire comme une opportunité pour des revendications quelconques au regard des difficultés que connaissent l'Etat», conseille le ministre.

Congo-Kinshasa

Kabila appelle à un «examen de conscience» sur les violences au Kasaï

En RDC, lors de l'ouverture du Forum sur la paix et la réconciliation, mardi 19 septembre à Kananga, le… Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.