17 Août 2017

Ile Maurice: Mauritius Duty Free Paradise - Les licenciés vers une grève de la faim le 24 août ?

Les licenciés de la Mauritius Duty Free Paradise passent à l'offensive. «Jack Bizlall et moi nous entamerons une grève de la faim avec les 13 licenciés, en guise de solidarité», a fait ressortir Ivor Tan Yan, négociateur de la Federation of Progressive Unions (FPU), lors d'un point de presse du mouvement syndical, jeudi 17 août.

Les 13 employés de la MDFP réclament toujours de réintégrer leur poste au sein de cette compagnie. Selon Ivor Tan Yan, le ministère du Travail avait donné l'assurance qu'une enquête aurait lieu pour comprendre exactement ce qui s'est passé. «Si le ministre du Travail ne vient pas avec une réponse et des résultats de l'enquête dans toute cette affaire au 24 août, nous entamerons une grève de la faim. Par respect pour le ministre, nous avons décidé d'attendre cette date.»

Syndicaliser le plus de travailleurs

Ivor Tan Yan a aussi annoncé qu'une campagne de «syndicalisation» aura bientôt lieu. Le but étant de syndiquer le plus de travailleurs possible pour «faire respecter la loi et les conditions de travail».

Ivor Tan Yan a expliqué que 80 % des travailleurs à Maurice ne sont pas syndiqués. «Parski ena présion lor zot pou pa rant dan syndika.» Il ajoute que les personnes au bas de l'échelle sont celles qui font face à plus de représailles. «Syndicaliz zot pou fer respekté la loi ek kondision travay. Pa van zot dinité ek dimounn pou deman led, vin syndiké», a-t-il lancé.

Ile Maurice

Indice Mo Ibrahim - Maurice classée au 1er rang en Afrique en gouvernance globale

Avec un score de 81,4 sur 100, Maurice se classe au au 1er rang en Afrique en gouvernance globale sur 54 pays. Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.