17 Août 2017

Madagascar: Antananarivo Renivohitra - Traces d'épidémie de diarrhée

Une bonne hygiène est un des meilleurs moyens de limiter la prolifération de la diarrhée.

Le nombre de patients atteint de maladie diarrhéique s'est accru ces derniers temps. Une situation alarmante étant donné la prolifération desdites maladies.

"Les enfants sont les premières victimes de la nouvelle épidémie de diarrhée". Ce sont là les propos d'un pédiatre opérant dans la capitale pour faire état de la situation actuelle. Le pédiatre d'ajouter qu'une hausse considérable du nombre d'enfants atteints de diarrhée a été constatée ces dernières semaines. Selon l'explication, toujours de ce pédiatre, la cause de l'épidémie serait un virus se transmettant par contact manuel. "Le virus se transmet par la main. Si une personne ne s'est pas assez lavé les mains alors qu'elle s'est occupée d'un enfant malade, maladie va se transmettre à chaque contact. Joint au téléphone, un responsable auprès de la direction de la veille sanitaire et de la surveillance épidémiologique (DVSSE) s'explique. "Une hausse du taux des enfants de moins de cinq atteints de maladie diarrhéiques a été constatée entre les mois d'avril et juillet dernier. Ladite hausse ayant atteint les 3,5 à 4,4% ». Se voulant rassurant, le responsable auprès de la direction de la veille sanitaire et de la surveillance épidémiologique auprès du ministère de la Santé publique a fait savoir que : « La tendance est actuellement à la baisse et que les statistiques ne sont pas loin des taux annuels ».

Virus. Selon toujours le responsable auprès de la DVSSE, les causes exactes de l'épidémie ne sont pas encore connues actuellement. « Le problème réside dans le fait que la détermination de la cause de ladite épidémie requiert des analyses en laboratoire » a-t-il fait savoir. Avant d'ajouter que « cette cause se situe à deux niveaux : le premier consiste au fait que les CSB ne procèdent pas à des examens d'analyse. Le second, quant à lui, correspond à la réponse effectuée par les médecins en cas de situation présentant des patients atteints de diarrhée ». En effet, des « packs de traitement répondant à des diagnostics distincts existent en cas de situation diarrhéique ». « Ce qui limite le temps perdu dans la procédure d'analyse, car le traitement de la diarrhée nécessite une certaine rapidité de la part des médecins » a soutenu le responsable auprès de la DVSSE.

Madagascar

Révision de la Constitution - La contestation est généralisée

La société civile a donné le ton quant à la révision de la Constitution. Plus »

Copyright © 2017 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.