17 Août 2017

Congo-Brazzaville: Infrastructures - Les Tours jumelles de Mpila seront livrées en juillet 2018

Lancés en juin 2015, les travaux de construction du centre commercial dit Tours jumelles de Mpila, à Chacona, avancent à un rythme satisfaisant. À ce jour, les travaux de gros œuvres sont terminés, l'entreprise chinoise Beijing Construction Engineering Group, adjudicataire du marché a déjà amorcé les aménagements intérieurs et la décoration. L'édifice pourrait être livré entre les mois de juin et juillet 2018.

Construites au bord du fleuve Congo, sur une superficie au sol de 121,800 m2, les travaux de construction des Tours jumelles de Mpila avancent à pas de géant. Le ministre de l'Aménagement du territoire et des grands travaux, Jean-Jacques Bouya, qui a visité le chantier le 14 août, en est sorti satisfait de l'état d'avancement desdits travaux.

La première phase appelée « gros œuvres », qui a consisté à la construction de la fondation de base et à l'élévation de l'ensemble de l'ossature de l'immeuble, a déjà pris fin.

À ce jour, l'entreprise s'attelle aux aménagements intérieurs et à la décoration. Une dernière étape précédant la livraison définitive de l'ouvrage.

« C'est un immeuble majestueux. Les travaux de gros œuvres sont déjà derrière nous. Après la fête du 15 août, l'entreprise va amorcer les aménagements intérieurs et la décoration. Au mois de mai ou de juillet, si toutes les conditions sont favorables, nous aurons devant nous un bel édifice, un vrai jalon de la ville. C'est encore un exemple de réussite de la coopération sino-congolaise », s'est réjoui l'ambassadeur de Chine au Congo, Xia Huang, qui était de la partie.

Cet immeuble moderne, subdivisé en deux Tours de trente (30) étages chacune, présente des caractéristiques techniques spéciales. Sur chacune d' elles , un étage sera réservé aux infrastructures, avec quatre niveaux reliant les deux édifices, via un appendice.

Dans la première Tour, vingt-cinq étages seront réservés exclusivement aux bureaux. Dans la seconde, par contre, vingt-cinq niveaux abriteront un hôtel 5 étoiles d'une capacité d'accueil de 349 chambres, dont des suites présidentielles , 105 suites ministérielles, 249 chambres standards et un restaurant de haut standing.

Le quatorzième étage de chacun de ces immeubles sera réservé à l'abri, en cas d'incendie. Le 30ème niveau de chaque bâtiment sera affecté aux locaux techniques.

Pour le ministre de l'Aménagement du territoire, la construction de cet édifice s'inscrit dans la politique du gouvernement de créer des cadres appropriés en vue d'attirer le maximum d'investisseurs.

«Ce centre d'affaires est un cadre idéal dans lequel les investisseurs se réuniront pour développer leurs projets. Il sera connecté à Internet haut débit. Il n'est pas un investissement de trop. C'est un projet qui arrive à point nommé pour contribuer à la diversification de l'économie, et pousser les jeunes à créer leurs startups. La fin des travaux de ce joyau interviendra vers le mois de juillet 2018 », a précisé le ministre Jean-Jacques Bouya.

Ce dernier, en compagnie de son homologue du Plan, de la statistique et de l'intégration régionale, Ingrid Olga Ghislaine Ebouka-Babackas, s'est aussi imprégné du niveau de l'évolution des travaux de construction du musée d'Arts en chantier sur le site de l'ex-caserne militaire de Mpila.

Ici, les travaux sont presque terminés. Il ne reste plus que l'installation des équipements. Cette structure culturelle contient deux grandes salles multimédias , deux salles d'exposition et vente d'objets d'art , des salles de conférences pouvant contenir plus de 250 personnes, ainsi que des bureaux.

En face de ce musée, se construit aussi un centre d'affaires moderne, devant abriter des magasins de grand standing et autres structures commerciales de valeur.

Congo-Brazzaville

Le Pool dans les conversations

On le décrit, on échange beaucoup autour de la crise dans laquelle le Pool, partie intégrante du… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.