18 Août 2017

Afrique: Afrobasket dames 2017 - C'est parti !

Photo: facebook
Afrobasket féminin Mali 2017

La compétition s'ouvre ce vendredi au Mali avec 12 équipes, dont le Cameroun.

Qui pour vaincre le Sénégal ? C'est certainement la question qui taraude les esprits des amateurs à l'heure du coup d'envoi de l'Afrobasket dames, le championnat d'Afrique des nations, au Mali. 12 équipes vont en effet s'affronter du 18 au 27 août pour remporter le titre continental. Et le tenant du titre sénégalais, tombeur du Cameroun en 2015 à Yaoundé, est la bête noire à abattre. Même si les Lionnes de la Teranga semblent au-dessus du lot, avec le Nigeria dans le groupe B. On y retrouve également la RDC, la Guinée, l'Egypte et le Mozambique.

D'ailleurs, huit des 12 joueurs championnes d'Afrique en titre sont présentes dans le groupe 2017 et comptent bien décrocher une 13e couronne. Mais attention au Nigeria, l'autre favori de cette poule. Avec certainement l'un des effectifs les plus talentueux du continent, les D'Tigress, 3e en 2015, espèrent remporter un titre après lequel elles courent depuis 2005. Dans le groupe A, le Cameroun, vice-champion, devra batailler pour espérer enfin ouvrir son palmarès dans cette compétition. Depuis la belle épopée à domicile il y a deux ans, l'équipe a été fortement remaniée.

Certaines sortent du tournoi des Jeux de la Francophonie où elles ont été éliminées au premier tour. Mais le groupe de Souleymane Pepouna pourra compter sur l'expérience de Ramsès Lonlack, l'une des rescapées de 2015. Leur poule s'annonce en tout cas difficile avec l'Angola, la Côte d'Ivoire, la Centrafrique, la Tunisie et le pays hôte, le Mali. La compétition se jouera en deux phases. La première se disputera sous forme de championnat, chaque équipe rencontrant les cinq adversaires de son groupe. Les quatre premières équipes de chaque groupe se qualifieront ensuite pour la deuxième phase au cours de laquelle les matches se joueront à élimination directe. L'Afrobasket dames 2017 est qualificatif pour la Coupe du monde de la catégorie prévue en Espagne en 2018.

Parole à...

Yves Tsala: « Le Cameroun vise les demi-finales »

Président de la Ligue régionale de basketball du Centre

Quels sont les enjeux de l'Afrobasket 2017 pour les Lionnes ?

La sélection du Cameroun a évolué depuis 2011 où elle était arrivée en quart de finale. Elle était demi-finaliste en 2013 et finaliste en 2015. Aujourd'hui, il faut se référer au coach, Souleymane Pépouna qui vise les demi-finales pour cette édition, car l'effectif est majoritairement nouveau. Ceci explique pourquoi nos ambitions sont revues à la baisse. Entrée dans le dernier carré serrait une bonne chose vu que l'expérience joue beaucoup dans l'Afrobasket.

Les Lionnes ont deux enjeux lors de cette compétition. Le premier c'est d'obtenir une qualification pour la coupe du monde et pour cela il faudrait se hisser en finale. Le deuxième enjeu c'est de maintenir la place que s'est construite le Cameroun. Par conséquent, retomber en deçà de ces standards serait une chute. Après cette compétition, il faudra préparer l'équipe car certaines filles sont déjà à leur dernier afrobasket. Il va falloir mettre une nouvelle génération sur pieds.

Quelle analyse faites-vous du groupe retenu et de sa préparation pour l'Afrobasket ?

Le groupe est un mélange d'anciennes et de nouvelles joueuses. Les anciennes comme Priscilla Nbiandja et Ramsès Lonlack en sont à leur 4e Afrobasket. Ce qui constitue la charte d'expérience de l'équipe. Ajoutée à elles, Weledji qui s'est bien fondue dans l'équipe pour une nouvelle. Elles forment une bonne ligne extérieure et c'est un point fort. Ce qui reste à faire, c'est travailler l'intérieur avec lequel on a quelques soucis comme cela s'est vu pendant la double confrontation amicale contre la Côte d'Ivoire. Ce sera cela le vrai chantier pour l'entraîneur.

Les adversaires du Cameroun sont-ils à sa portée ?

Dans cette poule, le favori c'est le Mali, pays organisateur. Il s'est donné les moyens pour gagner à domicile. L'équipe a effectué une excellente préparation car la fédération travaille vraiment à la relève. C'est une équipe talentueuse. A côté du Mali, se trouve l'Angola, qui est très expérimentée avec six joueuses championnes d'Afrique en 2011. Celles-ci jouent régulièrement en coupe d'Afrique des clubs et interclubs.

Derrière ces deux équipes, le Cameroun devrait les accompagner pour le second tour. La quatrième place devrait se disputer entre la Côte d'ivoire et la Tunisie. La Côte d'Ivoire est une équipe qui souffre de problèmes d'organisation et de préparation. Malgré tout, ce sont des guerrières au même titre que la Tunisie. Concernant La RCA, elle revient avec de bonnes dispositions. Mais je crois que c'est une équipe qui vient beaucoup plus pour apprendre.

En savoir plus

Afrobasket dames - Moustapha Gaye publie sa "liste finale"

Le sélectionneur national de l'équipe nationale féminine de basket-ball, Moustapha Gaye, a… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.