18 Août 2017

Burkina Faso: Attaque café Aziz Istanbul - Les burkinabè vivant en d'Ethiopie affligés

La communauté burkinabè vivant en Ethiopie et le personnel de l'Ambassade, se sont retrouvés le mercredi 16 août 2017, dans l'enceinte de la Chancellerie du Burkina Faso à Addis-Abeba pour un recueillement suite à l'attaque terroriste du 13 août qui a endeuillé le peuple burkinabè.

« Nous avons été endeuillés par une attaque terroriste qui a couté la vie à 18 personnes de plusieurs nationalités. C'est un événement malheureux qui nous affecte tous ; mais nous ne devrions pas nous laisser abattre par cette situation. Ainsi, sommes-nous là, pour marquer notre compassion et notre solidarité à toute la nation, et souhaiter un prompt rétablissement aux blessés ».

Tels sont les propos de monsieur le Deuxième Conseiller près l'Ambassade, Emmanuel Compaoré, Chargé d'Affaires a.i, après avoir demandé une minute de silence en mémoire des disparus.A sa suite, c'est au tour du Secrétaire Général de la Communauté des Burkinabè, monsieur André Nonguierma, de prendre la parole pour présenter les condoléances de l'ensemble des Burkinabè vivant en Ethiopie, aux familles endeuillées, et au peuple burkinabè.

Il a également émis un vœu de prompt rétablissement aux blessés. Monsieur Nonguierma tout en déplorant et en condamnant avec la dernière énergie cet acte ignoble et barbare, il rassure que la communauté burkinabè, reste et restera toujours mobilisée pour la défense de l'intérêt national, car dit-il avec amertume, tout ce qui touche le Burkina Faso nous touche tous.

« A notre peuple ! Jamais les crépuscules ne vaincront les aurores. Le Faso restera toujours debout. Foi et courage à toutes les victimes de cet acte odieux. Que le Tout-Puissant vous accorde la consolation. Paix et victoire pour le Burkina Faso », a-t-il écrit dans le livre de condoléances ouvert à l'Ambassade pour la circonstance, et qui a enregistré plusieurs marques de compassion de la part de diplomates accrédités en Ethiopie.

Aussi, les trois jours de deuil national décrété par le Président Du Faso ont-ils été observés par le personnel de l'Ambassade et la Communauté des Burkinabè.

Aline Verlaine ZOROM/KABORE

Ambassade, Mission Permanente du Burkina Faso en Ethiopie

Burkina Faso

Rien n'a filtré de la comparution de l'ex-ministre Bassolé

Au Burkina Faso, le général Djibrill Bassolé a passé plus de sept heures, ce jeudi, au… Plus »

Copyright © 2017 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.