18 Août 2017

Ile Maurice: Rodrigues - Le sergent de police libéré contre une reconnaissance de dette de Rs 10 000

Il voulait «rendre service» à un politicien. Bien mal lui en a pris. Ce vendredi 18 août, le sergent de police James Manan, affecté au poste de La Ferme, à Rodrigues, a été arrêté et traduit devant le tribunal de Port-Mathurin sous une accusation provisoire de vol.

Il a été libéré après avoir signé une reconnaissance de dette de Rs 10 000 et a dû s'acquitter des frais administratifs de la cour.

Ce qui lui est reproché : il a récupéré un bagage appartenant au politicien, à l'aéroport de Plaine-Corail. James Manan n'est autre que le cousin du politicien. Pour l'instant il n'est pas suspendu de ses fonctions. Le cas a été référé à la haute hiérarchie à Maurice afin de décider de la marche à suivre.

Cette affaire remonte à février. Le politicien était arrivé à Rodrigues mais Air Mauritius n'avait pu embarquer tous ses bagages à Plaisance, faute de place. Et lorsque son colis est arrivé à l'aéroport de Plaine-Corail sur le vol suivant, à la demande du politicien, le policier, qui était alors basé à la brigade antidrogue, l'avait fait sortir de la zone de sécurité de l'aéroport. Il l'avait déposé à l'extérieur.

Or, selon les règlements, tant qu'un bagage ou un colis n'a pas été récupéré par son propriétaire, il est la propriété d'Air Mauritius. Et aucun individu autorisé dans la zone de sécurité n'a pas le droit d'en prendre possession.

C'est ainsi que la Criminal Investigation Division de Port-Mathurin, qui est sous la responsabilité de l'assistant surintendant de police Suryaduth Ruhomah, a ouvert une enquête.

Ile Maurice

Les proches de Dineshwar Domah - «Si enn gran dimounn so zanfan ti ladan... »

Révolte. Celle des proches de Dineshwar Domah après que le corps de ce dernier a été… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.