18 Août 2017

Congo-Kinshasa: Yvon Edoumou explique le thème «pas une cible» de la Journée mondiale de l'aide humanitaire en 2017

«Pas une cible» est le thème retenu en 2017 pour la Journée mondiale de l'aide humanitaire, célébrée le 19 août de chaque année. Invité de Radio Okapi ce vendredi, le chargé de communication et du plaidoyer au Bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA) à Kinshasa.

Yvon Edoumou précise que ce thème est un appel lancé aux parties impliquées dans les conflits armés à ne plus cibler les civils et leurs possessions.

«Aujourd'hui, la crise que connait la RDC est tellement aiguë, tellement suffocante pour des milliers de personnes qu'on a envie de dire stop, de ne plus pendre des civils pour des cibles dans les conflits armés.

C"est à dire que nos écoles ne doivent plus être une cible, ni nos enfants, ni les femmes encore moins les communautés qui vivent à l'intérieur du pays», explique M. Edoumou.

A l'en croire, la moitié des provinces de la RDC font face aux besoins humanitaires à cause notamment des déplacements forcés de la population suite à l'insécurité à l'Est et au centre de la RDC.

Congo-Kinshasa

Kabila appelle à un «examen de conscience» sur les violences au Kasaï

En RDC, lors de l'ouverture du Forum sur la paix et la réconciliation, mardi 19 septembre à Kananga, le… Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.