18 Août 2017

Ile Maurice: Meurtre de Lara Rijs - Le vigile dit avoir été brutalisé par la police pour le forcer à avouer

L'affaire est «très urgente». Tant et si bien que dans une correspondence au commissaire de police, Mario Nobin, ce vendredi 18 août, Me Ravi Rutnah, soutient que Sahib Meerhossen, principal suspect dans le meurtre de la Sud-Africaine Lara Rijs, aurait été victime de brutalité policière.

Dans la lettre, l'avocat, qui a accepté de défendre gratuitement le vigile, dit s'être entretenu avec lui aujourd'hui, au centre de détention de Moka. C'est alors que Sahib Meerhossen lui aurait confié avoir été brutalisé par des policiers en civil, trois jours de suite. En l'occurrence lundi 14 août, dans les locaux de la Criminal Investigation Division de Grand-Baie ; mardi 15 août dans les locaux de la Major Crime Investigation Team (MCIT) ; et mercredi 16 août, toujours à la MCIT.

Des brutalités qui auraient eu pour objectif de le forcer à avouer le meurtre de Lara Rijs. Mais, ajoute Me Ravi Rutnah dans la correspondence, son client maintient son innocence dans cette affaire.

Qui plus est, ajoute l'homme de loi, Sahib Meerhossen se trouve en piteux état et souhaiterait être consulté par un médecin privé. Le vigile veut également porter plainte auprès de la National Human Rights Commission.

Ile Maurice

Indice Mo Ibrahim - Maurice classée au 1er rang sur le continent en gouvernance globale

Avec un score de 81,4 sur 100, Maurice se classe au au 1er rang en Afrique en gouvernance globale sur 54 pays.… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.