18 Août 2017

Cameroun: Enquête - Sur les traces d'un prêtre marié

Une enquête de Canal2 International diffusée mercredi 16 août 2017 revient avec précisions sur les contours mariage du prêtre de l'Église Catholique.

Dans son décret signé du 8 juillet 2017 à l'encontre de l'Abbé Léon Magloire Foé, Mgr Sosthène Léopold Bayemi fait état de « graves accusations » portées contre le prélat.

En effet, il est reproché à l'Abbé Foé « d'avoir contracté un mariage civil et d'être le géniteur de plusieurs enfants ». L'existence du mariage étant prouvée par un acte de mariage établit au centre d'état civil d'Ezezang Mendoum, et qui matérialise l'union de l'Abbé à Dame Ngono Aline Solange.

Cameroun

Crise anglophone et violences dans le Nord-ouest

L'UNOCA est particulièrement préoccupé par la recrudescence de la violence, y compris celle visant… Plus »

Copyright © 2017 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.