18 Août 2017

Burkina Faso: Alpha Condé offre 100 mille Dollar US au Burkina Faso frappé par un attentat terroriste

Le chef de l'Etat guinéen et président de l'Union africaine(UA), Alpha condé s'est rendu ce jeudi 17 août 2017 au Burkina Faso pour apporter son soutien au peuple burkinabè suite à l'attentat qui a fait 18 morts et plusieurs blessés au café-restaurant "Aziz Istanbul de Ouagadougou le dimanche 13 août 2017.

Révolté et très ému par les dégâts de cet acte terroriste, Alpha condé a offert 100 mille dollars américains aux victimes. Au cours de cette visite aux hommes intègres, a dit que la réponse immédiate à ce phénomène c'est l'organisation militaire. Mais, ajoute-t-il, la réponse définitive est la lutte contre la pauvreté et l'injustice. Pour le numéro 1 guinéen, si le terrorisme se développe, c'est parce qu'il y a de la pauvreté.

Avant de quitter Ouagadougou, le président Condé a fait savoir que les pays du G5 Sahel ont contribué financièrement pour pour rendre opérationnel la force anti-terroriste déjà annoncée par le G5 et que l'UA aussi apportera sa contribution financière. Il demande aussi de faire face non seulement aux occidentaux mais aussi aux pays arabes et de l'Asie pour que selon lui, chacun comprenne que le terrorisme est un phénomène mondial.

Alpha Condé a également offert 100 mille dollars US et 50 mille tonnes de riz à la Sierra Léone où une inondation et un glissement de terrain ont fait plus de 400 morts, près de 600 portés-disparu et de nombreux blessés.

Burkina Faso

Les Lions ont de "réelles chances de se qualifier au Mondial" (Aliou Cissé)

Les Lions ont de "réelles chances" de se qualifier au Mondial et la rencontre contre le Cap-Vert va leur… Plus »

Copyright © 2017 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.