19 Août 2017

Congo-Brazzaville: Miss indépendance 2017 - La première dame du Congo honorée par les 22 candidates

Antoinette Sassou N'Guesso, marraine de l'élection Miss indépendance a été honorée par les 22 candidates de ce concours de beauté édition 2017

La onzième (11è) édition de l'élection Miss indépendance, organisée le 13 août dans la salle des banquets du Palais des congrès de Brazzaville, a été placée sous le haut patronage de la première dame du Congo, Antoinette Sassou N'Guesso. Marraine de ce concours de beauté depuis sa première édition, le comité d'organisation et les 22 candidates lui ont rendu hommage à travers la tenue indépendance portée lors de leur troisième sortie. En effet, une effigie d'Antoinette Sassou N'Guesso a été arborée sur le pagne indépendance, question pour le comité et les 22 candidates de sublimer à la fois l'indépendance à travers le pagne et d'honorer la première dame du Congo.

Très heureuse de patronner comme à l'accoutumée cette onzième édition, la première dame du Congo a salué le travail remarquable réalisé par "Les Dépêches de Brazzaville" en publiant dans son édition de samedi un article présentant la vision de la première dame de ce concours de beauté. De même, cet article a permis aux spectateurs d'avoir une idée sur les candidates.

Les résultats de cette onzième édition

Miss indépendance : Natanaelle Christie Massa Elinga, 19 ans, 1m77 sur 58kg, détentrice d'un baccalauréat A4 ;

1ère dauphine : Christanie Andrea Nephtalie Lemvo, 19ans, 1,79m sur 64kg, élève en terminale D ; 2ème dauphine : Soleya Boukono, 21 ans, 1,71m sur 54kg, étudiante en première année de droit ;

Miss élégance : Merveille Gnanga, 22 ans, 1,80m sur 61kg, détentrice d'un baccalauréat A4 ;

Miss charme : Chidelvie Mpan, 24 ans, 1,74m sur 62 kilos, étudiante en 3è année technique et administrative ;

Miss Fair-play : Solia Bamba, 22 ans, 1,83m sur 62kg, étudiante en deuxième année à l'Institut supérieur de gestion (ISG).

Congo-Brazzaville

La classe politique partagée au sujet du dialogue avec le pasteur Ntumi

Au Congo-Brazzaville, l'intervention militaire n'a pas jusque-là mis un terme aux exactions du Pool… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.